Sei sulla pagina 1di 36
sia SIA 195:2019 Construction ‘Schweizer Norm Norme Suisse Norma Svizzera 533 195 Rohrvortrieb Spingitubo Pipe jacking Fongage de tubes Remplace SIA 195:1999 Numéro de référence SN 5331952019 fr Valable das le: 2019-08-01 Editeur ‘Société suisse des ingénieurs ‘et des architectes Case postale, CH-8027 Zurich Nombre de pages: 36 Copyright © 2019 by SIA Zurich Groupe de prix: 24 Mame si dans la présente publication les personnes et les fonctions sont indiquées au masculin, elles concernent également le féminin. Les rectifcatifs éventuels concernant la présente publication sont disponibles sous www.sia.chirectifcati. La SIA décline toute responsabilité en cas de dommages qui pourraient survenir du fait de ‘application do la présente publication 2018-08 1" tirage 2 SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich TABLE DES MATIERES Avant-propos © Champ d’application 0.1 Délimitation 0.2 Conditions générales pour la construction 0.3 Références normatives 0.4 Dérogations. 1 Terminelogie 1.1 Méthodes d'avancement 1.2 Visualisation des termes techniques 2 Etude du projet ot réalisation 21 Généralités 2.2 Etude du projet .. 23° Réalisation 3 Tubes de foncage 3.1 Généralités 3.2. Données du fabricant 3.3. Dimensions et tolérances obligatoires 3.4 Raccordement de tubes 3.5 Autres 6léments de construction 3,6 Etanchéité des tubes et joints . 4 Caleuls . 4.1 Généralités . 42 Analyse structurale 43 Verifications 5 _Exécution dela construction . 5.1 Généralités cece 5.2 Puits de départ et d'arrivée 5.3 Avancement 5.4 Précision de 'avancement 5.5 Procés-verbal des paramatros d’avancement ... 6 Sécurité du travail 6.1 Données de base 62 Ragles fondamentales 63 Mesures Annexes ‘A (informative) Fiche de suivi de tube . B (informative) Procés-verbaux d’avancement © (informative) Publications . D (informative) Index des termes Page 16 16 15 16 18 20 20 a a 21 22 24 24 24 24 26 27 28 2B 28 28 30 31 33 35 AVANT-PROPOS Publiée on 1989, la norme SIA 195 ne reflétait plus, de par ancienneté, l'état actuel des techniques davance- ment sans tranchée. Sa structure ne correspondait plus non plus aux conditions qui imposent a la nouvelle génération de normes spécialisées de traiter uniquement des aspects techniques. Cette nouvelle édition de la norme SIA 195 porte a la fois sur les spécifications techniques relatives aux nou- velles techniques d’avancement et sur les domaines d’application plus étendus des méthodes d’avancement déja connues. L’harmonisation de la terminologie avec celle des normes SIA 198 Conditions générales pour constructions souterraines et SIA 199 Etude du massif encaissant pour les travaux souterrains facilitera la compréhension du texte par utilisateur et, par la méme, sa tache. L'autre objectif visé est de faciliter et de promouvoir la collaboration entre l'ensemble des intervenants dans un projet d'ouvrage de fongage, & savoir le maitre de louvrage, les entrepreneurs et les spécialistes du domaine de la géologie, de I'hydrogéologie, de la géotechnique, dela mécanique des sols et des roches, de Ia technique des fondations et de la construction souterraine. Groupe de travail SIA 195 4 SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 01 ont 02 os 03.1 04 4a 042 CHAMP D‘APPLICATION Délimitation La présente norme ragle les points suivants qui portent sur le fongage de tubes avec tubes pré- fabriqués, & savoir: = les exigences relatives a la reconnaissance du terrain de fondation, = l'élaboration du projet, dimensionnements compris, = les exigences relatives aux propriétés des tubes, = Vexécution du projet. La présente norme s'applique aux tubes & section circulaire, Les dispositions de la norme peuvent tre appliquées par analogie aux tubes de forme spéciale. En ragle générale, les exigences relatives a la qualité de l'exécution ainsi que les dispositions qui s'y appliquent constituent le minimum requis. Les constructions souterraines déja en place ne sont pas concernées par la présente norme, Conditions générales pour la construction Les conditions générales pour la construction (CGC) concernant la présente norme sont contenues dans la norme SIA 118/198 Conditions générales pour constructions souterraines. Références normatives Le texte de la présente norme fait référence aux publications suivantes, dont les dispositions s‘appliquent intégralement ou en partie dans le sens du renvoi. Les références non datées se rapportent a la dernidre édition de la publication (y compris les éventuels amendements des SN EN}, les références datées se rapportent & I'édition correspondante. Normes de Ia SIA Norme SIA118/198 Conditions générales pour constructions souterraines Norme SIA 199 Etude du massif encaissant pour les travaux souterrains Norme SIA 260 Bases pour lélaboration des projets de structures porteuses Norme SIA 261 Actions sur les structures porteuses Norme SIA 262 Construction en béton Norme SIA 267 Géotechnique Dérogations Des dérogations a la présente norme sont admises pour autant qu’elles soient suffisamment fondées sur des données théoriques ou sur des essais, ou qu’elles soient justifiées par de nouveaux développements ou de nouvelles connaissances. En présence de conditions non mentionnées dans la présente norme, ilincombera aux auteurs du projet, & la maitrise de I'ouvrage ainsi qu’aux instances d'autorisation éventuellement concernées de convenir de la procédure & suivre. La procédure choisie sera documentée étape par étape dans la convention d'utilisation ainsi que dans la base du projet, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 5 1 TERMINOLOGIE Pour l'application de la présente norme on utiliser les termes Bfinis ci-aprés. Ces termes sont répertoriés par ordre alphabétique en deux langues & I'annexe D. Méthodes d’: vancement Figure 1 Méthodes d’avancement ote sans guidage ete avec guidage Technique r ion [| sans excavation -— Fusée Pousse-tiges Battage —| a tuyau for Techniques Techniques aver excavation | aver excavation Battage a tuyau ouvert ‘—» Foncage par forage vériné [>] Fongage par forage véring L—> Pousse-tubes ouvert Microtunnelir (pousse-tubes fermé) L_4] Fongage par jet hydraulique SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 12 12d Fongage de tubes en acier sous abattage mécanique continu au moyen d'une tate de forage avec excavation simultanée des débleis par une vis sans fin (tariérel. Figure 2. Foneage par forage vériné ciel genie ‘ \\ 1\ L Chambers —— ff ra fi 1.2.2 Pousse-tubes ouvert (avec intervention humaine) Foncage de tubes sous abattage manuel ou mécanique a 'abri d’un bouclier avec marinage méca- nique des déblais. Figure 3. Pousse-tubes ouvert (avec intervention humaine) = Samm SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 7 123 124 Microtunnelior (sans intervention humaine) Fongage de tubes sous abattage mécanique continu au moyen d'une téte de forage et marinage simultané des débiais par circulation de fluide. Figure 4 Microtunnelier (sans intervention humaine) Wert deny cee) Ef =a Fongage par jet hydraulique Fongage hydromécanique réalisé en plusieurs étapes comprenant un forage pilote et un ou pl sleurs alésages successifs suivis du tirage d’une canalisation. Le marinage des déblais est effect a aide dun fluide de forage. Figure § Fongage par jet hydraulique Phase 2:Purge SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 24 244 22 22.4 222 2221 2.2.2.2 ETUDE DU PROJET ET REALISATION Généralités Les ragles fondamentales pour la sécurité et I'aptitude au service des structures porteuses sont définies dans la norme SIA 260. Les régles fondamentales concernant I’élaboration s'appliquent spécifiquement au pousse-tubes cet au mierotunnelier; on les utlisera par analogie pour toute autre technique spéciale d'avance- ment. Etude du projet Données de base Ds le début de I'élaboration du projet, on précisera les conditions locales et le contexte juridique de louvrage. On tiendra notamment compte: = de la situation et du niveau, = de la localisation et de l'état de conservation des constructions, voies de circulation et conduites souterraines proches, = de la mise au point de utilisation ter»poraire ou definitive des terrains, = des exigences relatives & la protection de l'environnement (par ex. protection des eaux, protec- tion de la nappe phréatiquel, = de Varchéotogie. Caracti istiques des sols Description L’examen et la description des sols du point de vue de la géologie, de I'hydrogéologie et de la mécanique des sols seront réalisés selon SIA 199 et devront couvrir une zone suffisamment étendue. Ils feront objet d'un rapport qui contiendra également le plan de situation ot le profil en long, On réalisers les investigations suivantes. Le cas échéant, on réunira les informations disponibles (liste non exhaustive): = description géologique et géotechnique du terrain comprenant la réparttion granulométrique, = caractéristiques de la mécanique des sols et des roches, = teneur en limon et en argile (courbe et ligne granulométriques), = teneur en pierres et blocs de pierre, = teneur en quartz équivalente, = compacité des terrains, vides, ~ stratigraphie, en particulier lorsqu'il y a des différences de résistance, = cohésion, résistance au cisaillement, = limites de consistance, indice de plasticté, indice de consistance, sites contaminés et étendue probable de la zone concernée, ~ présence de gaz, = conditions hydrogéologiques, ~ caractéristiques chimiques de l'eau et du terrain, — zones d/obstacles éventuels aux travaux (par ex. ancrages, ancien souténement de foutlle, vides, bois). Appréciation technique, détermination de la faisabilité Lors de I’élaboration, on évaluera les aspects suivants (liste non exhaustive}: = stabilité du front de taille, ~ variations de résistance des diverses couches et incidence sur le guidage de avancement, = possibiltés d'abattage, ~ frottements prévisibles sur la jupe, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 8 223 2231 2232 2233 10 = tenue du terrain dans la zone du massif d’appui et dans la zone d’avancement, ~ prévision des tassements et soulévements susceptibles d’affecter les constructions, voies de circulation et conduites situées dans la zone d'influence du fongage, — possibilités dinjection, ~ épuisement des eaux et aptitude du terrain au drainage, ~ aptitude & utilisation / valorisation du matériau excavé, = appréciation de la zone d'influence du fongage. Tracé Le tracé sera déterminé en fonction des points de départ ot d’arrivée ainsi que de linfrastructure existante ou prévue (par ex. ouvrages, voies de circulation et conduites de service). Lorsque des courbes sont requises, on tiendra compte des liens qui existent entre le rayon de courbure, le diamétre et la longueur du tube ainsi que le dispositif de joints et les installations mécaniques. Si le rapport entre la hauteur de couverture et le diamétre extérieur choisi pour le tube est < 2,0, il est indispensable d’examiner tout effet possible sur la zone d’influence du foncage. La longueur des trongons d’avancement réalisables dépend du procédé d’avancement adopté (selon le terrain en présence), du diamétre de tube choisi et/ou de l'espace libre disponible. Figure 6 Intervention sporadique de personnel dans les techniques d’avancement employées 4 la pression atmosphérique sans intervention humaine en état de construction, Types d'intervention sporadique de personnel = dépannage, limination d'obstacles présents au front de taille, = inspection et maintenance, — mesurages, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 2234 224 225 226 2.2.6.1 Figure 7_ Intervention permanente de personnel dans les techniques d’avancement employées ala pression atmosphérique avec intervention humaine en état de construction Lors de corrections de trajectoire ou dans les courbes, on tiendra compte de la concentration des. charges sur les tubes ainsi que des efforts de confinement. Le cas échéant, on limitera les efforts de poussée. Pour protéger les tubes concernés de sollicitations excessives, on examinera un re- cours possible & d’autres solutions techniques (par ex. joint hydraulique). Diamatre de tubes On choisira le diametre intériour du tube en phase de construction (avancement et aménagement intérieur) en fonction de la spécificité du projet, de la longueur du tunnel, de I'équipement requis ainsi que de la sécurité du trave ‘Technique d’avancement (On définira fa technique d’avancement adéquate ainsi que les mesures éventuellement nécessaires sur la base des conclusions et definitions énoncées aux chiffres 2.1 & 2.2.3, Puits de départ ot d’arrivi La localisation et 'emprise nécessaires aux puits de départ et d'arrivée et aux installations qui s'y rapportent dépendront principalement: = de la technique d’avancement, = des espaces de circulation, = des conduites souterraines, = des limites de propriété, = des constructions, ~ de usage futur prévu (par ex. création de puits, pose de canalisations/tubes pour réseau de distribution), — de la surface nécessaire pour le massif d’appul. Pour choisir los dimensions minimales a respecter, consulter le chapitre 6. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich u 2.2.6.2 2263 227 2274 227.2 227.3 2274 2278 228 2281 2282 Lors de I'établissement du projet, on déterminera le mode de blindage de la fouille en fonction des spécificités locales du terrain. On tiendra compte de la surface dappui nécessaire dans la fouille, de la portance du terrain et des déformations admissibles de celui-ci dues a cette charge. Lors de la planification de ta fouille, on devra tenir compte de I'étanchement de la sortie ot de entrée, en fonction dela géologie et de lhydrogéologie du terrain. Tubes (On consultera les chiffres 2.2.3 et 2.2.4 ainsi que le chapitre 6 pour choisir les dimensions mini males 4 respecter. (On consultera le chapitre 4 pour ce qui concerne le pré-dimensionnement des tubes. (On déterminera le systame de liaison et d’étanchement entre les tubes en fonction des exigences prévues parla convention d'utilisation. Le chiffre 3.5 est & consulter en la matiére, Pour le choix du matériau constitutif des éléments et des liaisons, on prendra en considération: les sollictations structurales (par ex. efforts de poussée, charges dues au trafic), = Is résistance mécanique et chimique vis-a-vis des fluides transportés, des eaux souterraines ‘et du terrain, ~ Ia durée de vie de l'ouvrage, = le degré d’étancheite. Incorporés dans les tubes: état de construction: approvisionnement et élimination a 'avancement, travaux de forage pour la pose de canalisations de raccord pour batiments état final caniveau d’écoulement des eaux, canalisation, etc Convention d'utilisation La convention d'utilisation définit les conditions d'utilisation & respecter. Elle précisera par quelles mesures l'aptitude au service sera assurée pendant les travaux de construction et "exploitation ou pendant les travaux de surveillance et d’entretien. La convention d'utilisation portera essontiellement sur les points suivants, qui pourront lui étre ajoutés ultérieurement, si nécessaire: utilisation et la durée de vie, la situation et le profil en long, la localisation et dimensions minimales requises pour les puits de départ et darrivée avec emprise des installations nécessaires, les longueurs de foncage, les dimensions nominales des éléments de foncage, les exigences relatives aux matériaux constitutifs des éléments et des liaisons entre éléments (propriétés chimiques et mécaniques, surfaces, etc.) = les mesures provisoires de chantiar requises, les tolérances admissibles dans le projet, = la nécessité d'une chape de radier, les consignes en matiére de prévention d'immission pendant la construction, = les exigences relatives au dagré d’étanchéité des éléments et des joints, ~ les mesures de protection contre la corrosion et le choix des matériaux constitutifs des éléments ‘et des liaisons, les exigences relatives aux raccords latéraux, les exigences relatives a I'exécution des travaux d’entretien et de remise en état, la définition de la valeur maximale admissible des tassements et soulevements. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 229 2291 2292 2293 2.2.10 22.104 2.2.10.2 Base du projet Dans|a base du projet, on définira les situations de risque et on déterminera les mesures a prendre pendant les travaux de construction, durant ‘exploitation ou lors des travaux de surveillance et dontretion, Los mesures a prendre comprennent le tracé, le dimensionnement et la conception, les directives relatives @ la construction et a l'utilisation, les contréles, la surveillance et I'entretien, ainsi que la planification de systémes d'alarme. La base du projet comprendra essentiollement les situations de risque suivantes. On déterminera les mesures a prendre en fonction de la spécificité du projet. faible hauteur de couverture, = instabilité du front de taille, ~ présence de vides, — venues d'eau et, respectivement, pression d'écoulement, = immobilisation, = tassementsen surface (sécurité du trafic de voyageurs, entraves au fonctionnement des conduites de service et des ouvrages), = charges routiéres et ferroviaires, = tassements ou soulévements inadmissibles, = injection du vide annulaire, = déformation des terrains chargés par le massif d’appui, = phénoménes de renard, ~ sites contaminés eviou matériaux d’excavation pollués, — présence de gaz ou d'autres produits dangereux, — description des risques accoptables ot définition des mesures de surveillance des risques et dialarme. Programme de contréle Le programme de contréle établit et documente l'ensemble des contréles et essais exigés pour assurer la sécurité de 'avancement et 'assurance-qualité de l'ouvrage. Les points suivants seront, entre autres, a régler en complément: Vrattribution des responsabilités, ~ lemode, létendue, les prescriptions d’exécution, et le calendrier des essais et contréles tels que, par ex,, 'examen de ouverture des joints, ~ les écarts admissibles, les mesures en cas de dépassement des tolérances, la mise au point du cheminement des informations, = le constat de l'état des constructions proches et du terrain en surface, = le concept de surveillance de la zone environnante {y compris celle des déformations de la surface du terrain ot de la nappe phréatiquel. Contréles et essais exigés: ~ les contréles a effectuer pendant les travaux, tels que * le contrdle de la qualité des tubes, ‘+ Ia consignation des divergences par rapport aux données géotechniques de base, + Ie contréle permanent des travaux d'avancement et l'examen périodique du respect des tolérances sur les tubes mis en couvre, + le controle périodique des soulévements et tassements, + le contrdle périodique de l'état de la nappe phréatique, + le contrdle permanent des soulévements et des tassements lors du franchissement d’aména- gements sensibles, tels que les aménagements ferroviaires. = les contréles a effectuer aprés achévement des travaux, tels que + la réception des ouvrages, + la mise en évidence d'un éventuel foisonnement inacceptable, * Ie contréle et la documentation d’éventuels tassements différés. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 13 23 234 232 233 4 Realisation Gar Dans le cadre du projet d’exécution, il est nécessaire d’affiner davantage la planification effectuée jusqu'a présent. On actualisera, entre autres, les points et documents suivants en fonction de I'état dlavancement du projet, & savoir: la convention d'utilisation ot la base du projet, ~ Ia technique d’avancement retenue pour I'exécution des travaux, le programme de contrdle. Conditions spécifiques au pro} Pour préparer les travaux de fongage prévus, on mettra notamment au point les conditions & remplir dans le cadre de la planification de exécution, & savoir ~ les autorisations déja délivrées par les autorités, = Vexamen des aires de chantier et diinstallation de chantier disponibles dans la zone des pulls de départ ot d'arrivée, examen des circuits d’approvisionnement etd’évacuation en place (électricité, eau, eaux usées, matériau excavé, traitement des matériaux, aires de stockage, etc), les compléments ou les dérogations relatives aux prescriptions d’exécution du chapitre 5. Dossier de construction Avant le début de la phase de réalisation, on mettra les documents nécessaires a l'exécution de l'ouvrage & la disposition de l'entrepreneur chargé des travaux en nombre suffisant. Font notamment partie du dossier de construction: = les calculs statiques (effectués, selon I'appel d'otfres, par ingénieur ou ‘entrepreneur, ~ le programme de contrdle, ~ ensemble des plans et listes de matériaux nécessaires & l'exécution. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich a4 and 315 32 324 322 323 TUBES DE FONCAGE Généralités La présente norme se limite aux exigences générales relatives aux tubes et aux liaisons entre tubes. Les matériaux suivants pourront tre utilisés selon la technique de fongage choisie (liste non exhaustive): = béton armé, = PRV, UP, = grbs, ~ plastiques (PE, PP, U-PVC), = fonte ductile, = béton au polymare. Le chapitre suivant traite principalement des tubes en béton armé. Les affirmations qu'il contient valent par analogie pour d'autres matériaux qui devront étre produits et surveillés d'aprés les prescriptions figurant dans les normes de fabrication y afférantes. Los exigences particuliéres ainsi que les ragles applicables au contréle de qualité sont spécifiées dans les normes applicables en la matiére. Les exigences liées & exploitation de l'ouvrage qui portent sur les tubes et les liaisons entre tubes seront définies par le maitre de 'ouvrage et consignées dans la convention d'utilisation. Selon le concept d’avancement ot I'usage prévu, les matériaux a utiliser seront sélectionnés our leur résistance au terrain, aux eaux souterraines et aux courants vagabonds, Données du fabricant Le fabricant de tubes fournira les données nécessaires relatives = la longueur des tubes, ~ au diamatre intérieur des tubes, = au diamatre extériour maximal, = au type de liaison, = aux spécifications des matériaux constitutifs des tubes et des liaisons, = aux dimensions et tolérances des tubes et des lisisons en tenant compte des tolérances maxi- males données sous le chiffre 3.3, ~ &fassurance-qualité de la surveillance interne et externe conformément au programme d'essais ‘et de contrdle, = au type et a I'emplacement de points pour dispositifs d’ancrage anti-chutes, La face intérieure des tubes portera le marquage suivant: la date de fabrication, = le nom du fabricant, le poids de "élément, = le numéro du tube etiou de fabrication Fiche de suivi de tube Les données suivantes figurent & titre d’exemple pour un tube en béton armé et seront a utiliser fen substance pour d’autres types de tubes. La fiche de suivi de tube doit garantir la tragabilité de chaque tube, de sa fabrication & sa pose. A cet effet, chaque tube sora marqué d'un numéro de fabrication qui lui sera propre. Voir exemple en annexe A, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 18 323.1 3.2.3.2 323.3 33 16 Données de fabrication Pour chaque tube, on indiquera I date et heure de l'opération effectuée dans la fiche de suivi de tube correspondante, a savoir: = bétonner, = décoffrer, = soulever, = le mode de stockage, le lieu de stockage, la livraison /le transport, le montage. Dimensions (On contrélera les tubes selon le programme de contréle et on respectera les tolérances données sous le chiffre 3.3 en matiére de: = longueur, = diamatre intérieur, = diomatre extérieur, ~ épaisseur nominale de la parol, = écart sur la perpendicularité de la surface frontale, = recouvrement de armature (internefexterne), = contréle de I'armature (absence de contact entre I'armature et les manchons), Contréles des matériaux Les tubes feront l'objet de contréles selon le programme de contréle, On inscrira au minimum les valeurs suivantes dans la fiche de suivi de tube: ~ Ia résistance & la compression, les contréles du béton frais, = le rapport E/C, = Ia pénétration d'eau, ~ Is résistance au chiorure, ~ Ia constitution structurale (lame mince polie) Dimensions et tolérances obligatoires Les tolérances significatives pour I'exécution sont les suivantes: = tolérances concernant les longueurs (L) = Ie diagonale (Q) qui donne le perpendicularité du tube la perpendicularité de la surface frontale (0) = Ia rugosité de la surface frontale (r) le diamétre extérieur (D) = le diametre intérieur (a) épaisseur de la paroi (w) = Ia saillie des manchons (di) = Tinclinaison des manchons (s} = Vécart par rapport a la parol intérieure théorique du tube (y} SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich Figure 8 Tolérances applicables aux tubes & 2 TL tate de mee oy. y8 } jal. a Longueur £ carts Perpendicularité ¢ as hons 3.3.1 Diamatres extérieur et intérieur Pour définir les tolérances maximales applicables aux tubes, on ne fera pas la distinction entre les différents matériaux. Pour déterminor les écarts maximaux admissibles, on appliquera les équations suivantes: Diamatre extérieur (on mm) D +4\;40 cu) 000 \ } Plage de validité: 400 < d< 3000 Diamatre intérieur (en mm) (2 SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich v 332 333 334 335 336 337 338 339 34 341 34.1.1 8 ‘orpendicula In surface frontale L’écart maximal admissible sur la perpendicularité des tubes en béton armé est de +5 mm. Pour les tubes en grés, 'écart maximal admissible est de #1 mm. Pour tous les autres matériaux, on observera des écarts maximaux de = 2 mm, Rugosité de la surface frontale L’écart admissible sur la rugosité de la surface frontale (r est de 3 mm, Longueur de tube L’écart maximal admissible sur la longueur prévue (L) est de +5 mm. Les tolérances négatives ne sont pas admises. Diagonales L’écart maximal admissible sur les diagonales (Q) dans un tube ne dépassera pas plus de 10 mm entre la plus petite et a grande valeur. Ecarts en alignement La paroi intérieure théorique des tubes ne doit pas présenter d'écart en alignement (y) supérieur a5mm, Conformité au fil d'eau L’écart maximal admissible au niveau du fil de l'eau sera défini dans la convention d'utilisation, Les exigences concernant la surface (par ex. retassures) ot la résistance (résistance aux sulfates, résistance a la réaction alcalis-granulats) seront établies dans la convention d'utilisation. ynces relatives au mat L’écart maximal admissible (s) est de -3 mm. Les saillios dépassant la paroi extérieure des tubes ne sont pas admises. Raccordement de tubes Raccords a omb ment non résistants & la traction Manchon (bague de guidege) Le moyen de raccordement le plus couramment utilisé est le manchon en acier muni d'une Gtanchéité d'extrados. Ce raccord doit étre étanche et assurer la reprise des efforts normaux et ‘tranchants, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 344.2 34.13 342 343 Figure 9 Principe du raccordement de tubes Manchon en acier (Produit a’étanchaté a étastcité permanente Anneau d’étanchsité — /— Anerage du manchon coulssant | Mesure constructive contre le infiltrations [7 eeaulaterates ER T Sens de Tavancement > Trrieur Disp. ide efforts Extériour Tuyau en béton Fermeture interne des joints Le manchon en acier ne doit en aucun cas dépasser la paroi externe du tube. Les tubes en béton armé ne tolérent aucun contact entre V'armature, les manchons at les attaches. Le systéme doit essentiellement remplir les conditions suivantes, & savoir = Ia protection contre la pénétration de terres et/ou de corps étrangors, ~ Vfancrage adéquat du manchon en acier dans/sur le tube destiné au foncage, des mesures de prévention contre les infiltrations d'eau latérales, 'étanchement selon les spécifications. On tiendra compte des sollicitations mécaniques et chimiques externes et internes dans le choix du matériau et de la taille du manchon, Fermeture interne des joints La fermeture interne des joints éventuellement nécessaire sera définie conformément aux & gences énoncées dans la convention d'utilisation. Sielle est exigée, elle pourra étre réalisée a partir de: = produits d'étanchéité a deux composants, = profilés compressibles on élastomere, = mortier polymere, On tiendra compte des effets des actions des fluides transportés, Transmission des efforts Pour assurer la transmission des efforts normaux d'un tube a autre pendantlle foncage, on pourra utiliser les moyens suivants selon le tracé prévu pour les axes de foncage: = bois (par ex. panneaux en aggloméré}, ~ joint hydrautique. jement résistants a la traction Si des efforts de traction sont prévisibles en raison de la technique d’avancement choisie etiou de usage, on devra prévoir et employer des raccords de tubes qui sont résistants & la traction. Pour les raccords soudés et leur contréle, on se référera aux normes applicables aux matériaux respectifs. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 19 35 38.1 382 353 384 36 20 Autres éléments de construction Aner do transport Les dégagements prévus pour les ancres de transport seront obturés d'une maniére durable et résistanto a la corrosion. Les ancres de transport avec leur bouchon ne doivent pas dépasser les dimensions externes des ‘tubes. Dispositif anti-rotation Selon I'usage prévu pour les tubes, il peut étre nécessaire de prévoir un dispositif anti-rotation. Les exigences relatives & ce type de protection seront définies dans la convention d'utilisation et prises en compte dans la conception et la fabrication des tubes. Les buses d'injection servent a injecter par pression un fluide de lubrification ou de consolidation dans le vide annulaire qui se situe entre les tubes de fongage et le terrain Les exigences relatives a obturation des buses d'injection sont a définir dans la convention diutiisation et dans I'appel d’offres. Station interm Pour éviter toute sollicitation inadmissible des tubes, on limitera la poussée ev/ou l'on prévoira des stations intermédiaires avec tube de tate et tube suiveur. Les exigences relatives aux tubes valent de la méme maniére pour les stations intermédiaires. Etanchéité des tubes et joints Liétanchéité des tubes et joints & l'état final fera l'objet d'une vérification qui suivra les prescrip- tions données dans le programme de contréle ou/et dans le devis descrip. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich at ana 42 424 422 423 423.1 4232 423.3 423.4 4235 4236 424 425 425.1 CALCULS Généralités Le dimensionnement reposera principalement sur les normes SIA 260 sq9. Le dimensionnement sera effectué étape par étape en fonction de 'état de planification correspon- dant, Analyse structurale Gene tee Vanalyse structurale réalisée pour les phases de construction et d’exploitation devra étre conforme ‘aux prescriptions des normes SIA 260 a SIA 267. Valeurs cai Les valeurs caractéristiques des terrains de fondation requises pour le dimensionnement seront définies selon la norme SIA 287. Actions Pour la vérification de la sécurité structurale et de aptitude au service, on prendra en compte les actions définies par la norme SIA 261 action des efforts des vérins sur les éléments sera définie, entre autres, en fonction du tracé, du guidage - corrections comprises — du mode choisi pour transmettre la poussée dun tube a l'autre ainsi que de l'ouverture prévisible des joints. Les efforts de poussée nécessaires & l'abattage au front de taille ot les actions du terrain en présence devront étre décrits de maniére suffisante et pris en compte en conséquence (par ex. répartition asymétrique des charges). Les conditions internes de pression pouvant exister en phases de construction et d’exploitation (surpression/dépression) seront & prendre en compte dans le dimensionnement, Les conditions externes de pression pouvant exister en phase de construction (pression excessive du fluide de consolidation/lubrification) seront a prendre en compte dans le dimensionnement. Les actions sur les tubes réalisés dans du rocher ou dans une zone de transition (matériau meuble (ou rocher) devront étre particuliérement prises en compte par ex. angle de frottement, foisonne- ment, effet de voite, répartition asymétrique des charges). istance structurale La résistance structurale sera admise conformément aux dispositions des normes SIA 260 & SIA 267 Modal la structure et modale d’analyse Pour dimensionner les éléments de foncage, on se fondera sur des modéles d’analyse qui reflétent les principes fondamentaux de la mécanique des sols et de la méthode d’avancement prévue et simulent le mieux la résistance et le comportement & la rupture Pour les caractéristiques des matériaux (voir chapitre 3), on prendra en compte: = les solicitations de courte durée, la phase de construction, ~ es sollicitations de longue durée, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 2 428.2 a3 434 4aaa 4312 4313 4314 432 433 434 4341 2 Les valeurs de calcul du matériau choisi pour les tubes seront tirées des normes applicables en la matiére Ver ications Géné tes En principe, on offectuera deux types de vérifications: ~ Ia verification de la sécurité structurale, = Ia verification de l'aptitude au service Ces vérifications seront conformes a la convention d'utilisation et la base du projet établies pour Fouvrage. lest permis de s’affranchir d'une de ces deux verifications si Pune d'entre elles n’est pas détermi- ante, On procédera également aux verifications de la sécurité structurale ot de 'aptitude au service pour les phases de construction. Les états-limites (voir SIA 267) de la sécurité structurale et de l'aptitude au service feront objet d'une analyse. Ce faisant, il conviendra de prendre en compte les aspects suivants (liste non exhaustive): — poussée d’Archiméde, surcharge, = charges dues au trafic, — pressions des terres, — poussées de la station principale et des stations intermédiaires, transmission de la poussée, On effectuera ces verifications en tenant compte du contexte géologique et hydrologique de la structure porteuse ou de l'un de ses éléments (par ex. affaiblissement dans la section du tube), Valeurs de dimensionnement La valeur de dimensionnement de la sollicitation sera déterminée selon les normes SIA applicables. vi ation de La sécurité structurale d'un tube est considérée comme vérifiée lorsque la condition suivante est remplie: R Ss (3) Y S, valeur de dimensionnement de la sollicitation résistance structurale du tube avaneé par foncage ¥ coefficient de résistance Poussées maximales Les poussées maximales pouvant s‘exercer sur les tubes ne devront pas dépasser la valeur sui- vante: oa Ate a Ter F, poussée max. sure tube A. section du joint déterminante pour ‘application des efforts de poussée en mm? f, valeur de calcul de la résistance du matériau a la compression en Nimm* 4 facteur de réduction en fonction de I'ouverture des joints, Yq facteur de charge de I'action prépondérante 7 coefficient de résistance du matériau Dans les trongons rectilignes, on admet généralement «= 0,5. Tout écart par rapport a la valeur « devra étre diment justifié. Pour les troncans en courbe, le facteur de réduction sera déterminé en fonction de la transmission choisie pour la poussée a avancement, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 43.42 4343 435 4351 4382 4383 4354 La butée des vérins et la répartition correspondante des charges seront dimensionnées en consé- quence. La poussée admissible résulte de la transmission choisie pour la poussée et de la section détermi nante du joint qui en découle, de la valeur de calcul de la résistance des matériaux et de la répar- tition des charges a proximité du joint. Verification de laptitude au service La verification de aptitude au service s‘effectue par principe selon la norme SIA 260 et en fonction du matériau sélectionné pour les tubes. Sont déterminants les états d'utilisation envisages. Le comportement des tubes doit s'inscrire dans des limites preserites ou normalisées. Celles-ci se référent notamment = au contréle de la fissuration pour les tubes rigides (exigences élevées selon SIA 262), = au contrdle des déformations pour les tubes souples. Pour la verification de laptitude au service, on définira les actions conformément a la norme SIA 261. On admettra les valeurs suivantes pour les facteurs de charge yet y: 0 (5) Les caractéristiques spécifiques des matériaux sont traitées au chapitre 3, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 23 52 5.3 53.1 53.1.1 28 EXECUTION DE LA CONSTRUCTION Généralités La construction sera exécutée par des personnels spécialisés et qualifiés. Dans la convention d'utilisation et dans la base du projet, on définira soit les exigences relatives au procédé d'exécution, soit le procédé d'exécution. Les équipements adéquats seront choisis en fonction des spécifications de la convention dutiisa- tion et de la base du projet ainsi que des fondamentaux du dossier de l'appel d’offres. Puits de départ et d’arrivée Les dimensions minimales des puits de départ et d'arrivée dépendent notamment des facteurs suivants: = les directives de la Suva et 'Ordonnance sur les travaux de construction (OTConst), la situation locale du terrain de fondation, = installation d’avancement, = Ia profondour des puits, ~ les zones de travail et de sécurité a 'intérieur des puits, ~ emprise nécessaire a 'aménagement de moyens d’accas aux emplacements de travail (par 6x. tour d'escalier, ascenseurl, = Ia longueur et le diamatre extérieur des tubes, ~ Ia taille des machines d’avancement dans la phase d'entrée et de sortie, = les blocs d’étanchement externe ot interne rendus nécessaires par la présence d'eaux souter- = Ia conception du blindage des puits. Figure 10 Eléments du puits de départ Bat de puite ! Zone de travailot de eécurte Installation Bloc anche 4 d'avancement Zone de fongage Largeur libre Zone de travail Frein de tube KS eventuel Zone d'appul Longuour bre Avancement Confinement du front de taille Si le front de taille est instable ou temporairement instable, il est impératif d'en assurer le souté hnement partiel ou intégral de maniére constante. Celui-ci pourra s‘effectuer de maniére naturelle (angle de talus naturel), par étayage mécanique, par pression de boue ou de terre ou par pression d'air comprimé. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 5.3.1.2 53.13 5314 53.15 53.16 83.17 532 6321 5322 63.23 533 534 Lorsque I'avancement est réalisé sous bouclier ouvert, il est possible d’assurer I'étayage méci nique du front au moyen de plaques, d'un blindage ou encore d'un souténement par plateformes. Lorsque le front est soutenu par pression de boue, il est stabilisé par une boue de forage et sa ‘membrane. Sont déterminantes pour 'efficacité du dispositi les propriétés rhéologiques dela boue de forage (notamment la viscosité, la densité, la limite d’écoulement et le débit de filtration). Ces caractéristiques doivent étre adaptées au niveau de la nappe phréatique, aux caractéristiques des sols en présence, a la hauteur de la couverture de terre ainsi qu’a d'autres actions. Lorsque le front est soutenu par pression de terre, il est impératif de s‘assurer que la chambre dabattage est toujours suffisamment remplie de coulis de terre. Vavancement avec mise sous air comprimé nécessite un front de taille dont la surface soit suf samment étanche, Cette condition peut étre réunie soit naturellement (coefficient de perméabilité, sol saturé ou non saturé}, soit artificiellement par imperméabilisation du sol Accés sous air comprimé Pour permettre au personnel d’aceéder aux abords de la téte de forage sous air comprimé, il est impératif de prendre des mesures adéquates pour assurer la sécurité du travail et la stabilité du front de taille Mesures complémentaires en présence d'eau dans le terrain Selon la technique d’avancement adoptée, des mesures complémentaires seront nécessaires si Fron est en présence de terrains traversés par des eaux souterraines. Celles-ci pourront revatir les formes suivantes: = rabattement de nappe, = épuisement combiné, = air comprimé, = injections, méthodes spéciales. Le vide annulaire devra étre réduit au minimum selon la technique d’avancement prévue, le tracé et le contexte géologique en présence. La section d’abattage & l'avancement devra présenter une surcoupe adéquate par rapport au tube destiné au fongage. Celle-ci intégrera les tolerances du tube et servira d'espace annulaire a la suspension de lubrification. La suspension de lubrification permet de diminuer le frottement entre le tube et le terrain et de diminuer les tassements dans la zone située a l'arrigre. Le vide annulaire doit étre comblé pendant toute la durée de ’avancement La suspension peut étre soit injectée dans le vide annulaire au niveau de la téte de forage, dans la zone du train suiveur ou par des buses dinjection situées dans les tubes destinés au foncage. Le nombre, la disposition et le diamétre de ces buses d'injection seront définis en fonction du diamétre extérieur du tube, de a longueur d’avancement, du nombre de stations de poussée inter- médiaires ainsi que du contexte géologique en présence, Excavation Pour éviter les tassements, il est impératif de comparer le cubage offectivement excavé au volume théorique d’excavation, Injections de consolidation Aprés achévement de I'avancement, on comblera les vides entre les tubes et le terrain en place ainsi que les zones remaniées par une injection appropri SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 25 535 536 54 844 842 6424 26 Conditionnement du sol Selon les conditions géologiques et hydrogéologiques en présence et |a technique d’avancement adoptée, il est possible que des stabilisatours tels que l'eau, les suspensions de bentonite, les additifs ou les mousses s'avérent nécessaires pour faciliter 'abattage, soutenir le front de taille, assurer la lubrification et évacuer les matériaux. Limpact sur environnement du stabilisateur utilisé devra étre pris en compte et documenté. Obstacles Les obstacles @ prévoir au cours de l'avancement seront décrits dans le dossier d'appel d'otfres. I appartiendra a "entrepreneur de choisir les engins et équipements adéquats. Pr ision de I'avancement La précision de l'avancement est influencée par les paramatres suivants: ~ Ia forme du tracé prévu (en plan et en profil en long, rectiligne ou en courbe), la longueur d’avancement, du diamatre intérieur, le procédé d’exécution utilisé, la technique mécanique utilisée (guidage du bouclier ou de la tate de forage) le terrain en présence (en particulier, mites de strate et stabilit), les obstacles, la qualité du réseau de points fixes disponible, le dispositif de mensuration etvou de commande de guidage utilisé et son degré de précision, la précision de la mensuration. ns de l'avancement par rapport a I'axe théorique Les déviations font référence & la précision au point d'arrivée Sur les trongons d'avancement, les déviations admissibles par rapport I'axe théorique seront définies en fonction des exigences du projet, Sauf convention contraire, on appliquera les valeurs suivantes: = en plan: +500 mm = en pente: #0,7% Techniques d’avancement avec guidage en trajectolre rectiligne et en courbe Figure 11. Déviations admissibles par rapport 4 'axe théorique au point darrivée (en mm) «| | (2 = we Les tolérances générales résultent de la somme des tolérances du guidage de l'avancement et de la tolérance de mensuration. SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 54.2.2 543. 55 554 5882 Tolérances applicables au foncage par jet hydraulique Les tolérances applicables au fongage par jet hydraulique feront objet d’une convention séparée, ‘Techniques d’avancement sans guidage ‘Sauf convention contraire, la déviation maximale admissible est ya 28-10% (6) 45 déviation en m L’ longueur du trongon d'avancement en m Procés-verbal des paramétres d’avancement Avant le début de I'avancement, l'entrepreneur établira un plan d/avancement adapté & la tech- nique d'avancement choisie (voir exemple en annexe B) qui comprendra ensemble des mesures pertinentes en la matiére, notamment la désignation du trongon ot la nature probable du terrain de fondation, analyse de l'avancement avec une appréciation des difficultés de I'avancement en tenant compte de 'attribution des risques, estimation des efforts de frottement, la poussée d'avancement pravisible, — les poussées admissibles sur les tubes et le massif d'appui, la station principale ot les stations intermédiaires en place ainsi que les caractéristiques des = les dispositions pravues pour I"épuisement des eaux, la ventilation de chantier et éclairage, = les conduites souterraines en place et les obstacles connus dans la zone dinfluence de I'avan- coment. Pendant ravancement, l'entrepreneur établira un procés-verbal d’avancement adapté & la tech- nique d'avancement choisie (voir exemple en annexe B). Celui-ci comprendra notamment = les enregistraments précisant la date, (heure et la position d'avancement concernée pour ‘obtenir une attribution claire, ~ Ia précision de 'avancement (déviation du bouclier en profil en long et en plan par rapport & axe théorique, mesurée a intervalles convenus), ~ les poussées de la station principale et des stations intermédiaires, ~ Ia pression du souténement et de terre si le confinement est assuré par pression de boue ou de terre, = la pression d’air et la consommation en air comprimé lors de la pressurisation du front de taille, ~ les conditions géotechniques et hydrologiques rencontrées, = les cadences d’avancement, = la consommation de coulis d'injection, = les incidents particuliers tels que les éboulements (localisation, date et volume}, le mode de remplissage provisoire, les obstacles, le bilan des matériaux de remplissage ot d'excavation. Tout mécanisme de contrale supplémentaire ou supprimé ai pondants feront objet d'une convention séparée. que les enregistrements corres- SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 27 62 621 622 623 624 625 626 63.1 63.1.1 28 SECURITE DU TRAVAIL Données de base Les données de base relatives la sécurité du travail et & la protection de fa santé sont contenues dans les lois et ordonnances fédérales y afférentes ainsi que dans les ragles ot brochures dinfor- ‘mation de la Suva et de la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail (CFST) Les mesures énoncées ci-dessous complétent ou précisent ces prescriptions. Elles correspondent état actuel des techniques en matiére de sécurité dans le domaine de la réalisation d’ouvrages souterrains sans tranchée, Ragles fondamentales Avant le début des travaux, il est impératif de vérifier la présence éventuelle installations ou de substances susceptibles de mettre en danger les personnes dans la zone de travail prévue. Pour déterminer les mesures de sécurité prendre, on privilégiera toujours les mesures techniques par rapport aux mesures & caractére organisationnel ou personnel Si les mesures techniques ou organisationnelles ne suffisent pas & exclure tout risque d’accident ou d’atteinte & la santé, on fournira au personnel un équipement de protection individuelle efficace ot adapté. Le fongage de tubes comptant comme travail réalisé en souterrain au sens large, il devra atte gnalé comme tel & la Suva (OTConst, Art, 61) avant le début des travaux, Tout travail prévu sous air comprimé sera signalé & la Suva ot les justificatifs requis devront lui tre fournis. L'ordonnance SR 832.311.12 relative a la sécurité des travailleurs lors de travaux effectués en milieu hyperbare devra étre observée. Diamétres minimaux requis pour effectuer des travaux d'avancement avec ou sans intervention humaine ainsi que des opérations de maintenance et de mensuration: = Sides personnels sont employés au foncage dans le train de tubes ou dans la machine d’avan- coment, les diamatres intérieurs minimaux requis pour le train de tubes & foncer devront étre ‘observés en fonction de la longueur d'avancement. On y fera la distinction entre intervention permanente de personnels dans les techniques d’avancement nécessitant une intervention humaine et intervention sporadique de personnels (conformément au chiffre 2.2.3) dans les techniques d’avancement ne nécessitant aucune intervention humaine. Les limites de ces inter- ventions sont illustrées dans les figures 6 et 7. ~ Dans les techniques d’avancement a bouclier ouvert et pressurisation du front de taille nécessi: tant une intervention humaine, les sas devont afficher une hauteur libre d’au moins 1,60 m et les chambres de travail au minimum 1,80 m de hauteur. Dans la zone de travail soumise & la pression atmosphérique, le train de tubes a foncer devra affichar un diametre intérieur (DN) d'au moins 1,40 m. Les sas a air comprimé éventuellement transportés pendant le fongage de tubes derriére la machine d'avancement & bouclier fermé devront afficher une hauteur libre d'au moins 1,60 m. Le train de tubes a foncer devra afficher un diamatre intérieur d’au moins 1,40 m. Gi Avant le début des travaux, il est impératif de vérifier la présence éventuelle diinstallations ou de substances susceptibles de mettre en danger le personnel dans la zone de travail prévue (par ex. gaz naturel, pollution du sol), La qualité de I'air devra étre surveillée par des mesures systémat quement effectuées pendant le déroulement des travaux, SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 63.1.2 6313 e314 63.15 632 63.2.1 63.2.2 63.23 6324 6325 63.26 6327 633 633.1 63.32 63.3.3 L’évacuation des emplacements de travail doit étre également assurée en toute sécurité en cas de panne de courant. L'ensemble des emplacements de travail et des voies d'accés doit étre suffisamment éclairé. En cas de panne de courant, on veillera au bon fonctionnement du systéme d'aération en cas d'incendie. Les conduites d’alimentation des équipements techniques et des engins seront disposées dans les puits et dans le tube de maniére a ne pas étre endommagées par le dispositif de marinage. L’étendue du plan de sécurité et de protection sanitaire ainsi que colle du plan de sauvetage et du plan d’aération dépendra du type de chantier et de son ampleur. Ces plans viendront compléter le dispositif de sécurité ot de secours de l’entreprise. Si des travaux sont prévus sous air comprimé, on établira un plan de sécurité conforme a 'ordon- nance fédérale relative aux travaux effectués sous air comprimé, Puits do part ot d’an Des mesures de sécurité seront prises de maniére & prévenir tout risque de chute de personnes, de matériaux, de machines ou de véhicules de chantier. L’aceés aux puits de personnes non autorisées devra étre empéché par des mesures de sécurité adéquates ot adaptées au contexte local Sides engins de levage sont installés, on aménagera un espace suffisant entre la zone de déplace- ‘ment / plage de pivotement des engins et les équipements fixes ou les matériaux entreposés pour ne pas exposer le personnel au risque d'étre coincé a cet endroit. Les emplacements de travail dans les puits disposeront d'accés srs et adéquats. Sont considérés comme des moyens daccés sirs les tours d’escalier et les ascenseurs. La oulil sera impossible d’en installer pour des raisons d'exiguité, on pourra utiliser des échelles fixes en veillant a respecter différents impératifs (existence de dispositifs de sauvetage, de transport de matériaux, de paliers intermédiaires et d’accés stirs) pour accéder aux emplacements de travail concernés. Le blindage des puits et la butée des vérins seront dimensionnés et congus de maniére & ce que ni les personnes ni infrastructure environnante ne soient mises en danger par leur déformation. Durant la remontée par levage des déblais @ évacuer, la sécurité des personnes a I'intérieur des puits ne devra pas étre menacée par des chutes de matériaux ou par des charges suspendues. Entreposage ’éléments ot de tubes de foncage: = Les tubes seront entreposés de maniére a ne pas glisser ni rouler de maniére intempestive. Il dovra tre possible d'en extraire des éléments isolés sans pour autant compromettre la stabilité du reste des tubes entreposés. Siles tubes sont livrés enroulés, on mettra en place des dispositifs adaptés pour garantir leur déroulement en toute sécurité, ‘Trongon d’avancement L’excavation des matériaux sera organisée de maniére & ce que la sécurité des personnes ne soit pas menacée par des mouvements de matiares et/ou des venues d’eaux. Le marinage des matériaux et le transport de personnes sur le trongon davancement seront orga- nisés de maniére & ne pas menacer la sécurité des personnes. La sécurité du personnel effectuant des travaux sous air comprimé sera régiée dans un plan d'exploitation en milieu hyperbare qui devra étre mis en couvre SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 29 Annexe A (informative) Exemple de fiche de suivi de tube aT OH oan INS 9p out tefoud np amin SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 30 de procas-verbaux Annexe B (informative) Exemples VS s96uIso9peld VIS Aq esu60F] LON! SogTSS VEN UOKENIITT a wan panna ff AA, g a a if 8 & mae |S — > comers |S wrouednmunng — © saeoremmt |B ESO aT TTT ES 7 UE serena wa |g min “patos : sone wounanap alee 5 2yryed suowousr SIS OTS aT FIT ag wet, ‘SIA 195, Copyright ® 2019 by SIA Zurich 32 LON! Annexe C (informative) Publications Cotte annexe cite des publications qui apportent des compléments au propos de la présente norme. Ces publications sont exclu: ca Publications de la SIA Norme SIA 118 Norme SIA 190 Recommandation SIA 196 Norme SIA 272 Norme SIA 274 c2 Normes européennes SN EN 295 SN EN 588-1 SN EN 1401-1, SN ENV 1401- SN ENV 1401-3, SN EN ISO 1452 SN EN 1610 SNEN 1916 SN EN ISO 5817 SN EN 102171 SN EN 12201 SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich sment informatives. Conditions générales pour I'exécution des travaux de construction Canalisations Ventilation des chantiers souterrains Etanchéités et drainages d’ouvrages enterrés et souterrains Etanchéité des joints dans la construction - Conception et exécution ‘Systémes de tuyaux en grés vit sement et les branchements Partie 1: Exigences applicables aux tuyaux, raccords et assemblages Partie 2: Evaluation de la conformité et échantillonnage Partie 3: Méthodes d’essai Partie 7: Exigences applicables aux tuyaux et & leurs assemblages destinés au foncage Tuyaux en fibrociment pour réseaux d’assainissement et branche- ments - Partie 1: Tuyaux, joints et accessoires & écoulement libre ‘Systémes de canalisation en plastique pour les branchements et les collecteurs d’assainissement enterrés sans pression ~ Partie 1: Spécifications pour les tubes, les raccords et le systéme Partie 2: Guide pour I'évaluation de la conformité Partie 3: Guide pour la pose ‘Systémes de canalisation en plastique pour I'alimentation en eau, our branchements et collecteurs dassainissement enterrés et aériens avec pression - Poly(chlorure de vinyle) non plastifié (Pvc-u) Partie 1: Généralités (ISO 1452-1:2009) Partie 2: Tubes (ISO 1452-1:2008) Partie 3: Raccords (ISO 1452-1:2008; version corrigée 2010-03-01) Partie 4: Robinets (ISO 1452-4:2009) Partie 5: Aptitude a l'emploi du systéme (ISO 1452-6:2009; version corrigée 2010-03-01) Mise en couvre et essai des branchements et canalisations d'assainissement ‘Tuyaux et piéces complémentaires en béton non armé, béton fibré acier et baton arma ‘Soudage - Assemblages en acier, nickel, titane et leurs alliages soudés par fusion (soudage par faisceau exclu) ~ Niveaux de qualité par rapport aux défauts (ISO 5817:2014) ‘Tubes soudés en acier pour service sous pression - Conditions techniques de livraison ~ Partie 1: Tubes en acier non allié avec caractéristiques spécifiées & température ambiante ‘Systémes de canalisation en plastique pour I'alimentation en eau et pour branchements et collecteurs dassainissement avec pression — Polyéthyléne (PE) ~ Partie 1: Généralités Partie 2: Tubes pour les collecteurs d'assai 33 SN EN 12666-1441 SN EN 12889 SN EN 14364441, SN EN 14457 SN EN 15014 ‘Systémes de canalisation en plastique pour les branchements et les collecteurs d’assainissement sans pression enterrés - Polyethylene (PE) - Partie 1: Spécifications pour les tubes, les raccords et le systéme Mise en ceuvre sans tranchée et essai des branchements et collecteurs d'assainissement ‘Systémes de canalisation en plastique pour I’évacuation et 'assai- nissement avec ou sans pression ~ Plastiques thermodurcissables renforcés de verre (PRV) & base de résine de polyester non saturé (UP) - Spécifications pour tubes, raccords et assemblages Conditions générales pour composants utilisés dans la construction des réseaux d’évacuation et d’assainissement sans tranchée ‘Systémes de canalisation en plastique - Systémes enterrés et aériens pour eau ot autres fluides avec pression ~ Caractéristic de performance pour tubes, raccords et leurs assemblages ‘SIA 195, Copyright ® 2019 by SIA Zurich Annexe D (informative) Index des termes Tableau 1 Index alphabétique des termes définis au chapitre 1 Frangais Allemand chiffre Battage & tuyau fermé Rammvortrieb mit geschlossenem Rohr 1 Battage & tuyau ouvert Rammvortrieb mit offenem Rohr 1 Fongage par forage varing Prossbohivortrieb att Fongage par jet hydraulique Spiilbohrung 1.45124 Fushe Verdrdingungshammer (Erdraketa) rE Microtunnelier (pousse-tubes fermé) Microtunneling (Pressvortrieb geschlossen) | 1.1 Microtunnelier (sans intervention humaine) __| Microtunneling (unbemannt) 1.23 Pousse-tiges Richtpressen 1 Pousse-ubes ouvert Pressvortrieb offen uw Pousse-tubes ouvert Pressvortrieb offen (bernannt) 122 (avec intervention humaine) Techniques avec excavation Bodenentnahmeverfahren uw Techniques sans excavation Bodenverdrangungsverfahren 1 Organisations représentées au sein de la commission d’accompagnement tunnel et du groupe de travail SIA 195 OFROU Office fédéral des routes OFT Office fédéral des transports SIA 195, Copyright © 2019 by SIA Zurich 35 Commission d’accompagnement des normes de tunnel Représentant de Président Pierre Michel, ing. civil dipl. EPF/SIA, Sion Bureau d'études Membres Daniel Freiermuth, ing. civil dipl. ETS, Marin-Epagnier Entreprise Christian Gammeter, dipl. Bau-Ing. ETH, Ittigen OFROU Philipp Hafliger, dipl. ing. ETH, Zurich Entreprise Stefan Matsch, Dr., dipl. Werkstoffing. ETHISIA, Zurich Bureau détudes ‘Thomas Murer, dipl. Bau-Ing. ETH, Regensdort-Watt Bureau d'études Beat Rick, Dr., Geologe ETH, Zurich Bureau d'études Marek Skupien, ing. civil dipl. REG A/SIA, Neuchatel OFT Reto Ulmi, ing. civil dipl. EPFISIA, Les Cullayes Entreprise Urs Welte, dipl. El-Ing. ETHISIA, Zurich Bureau d'études Raphael Wick, dipl. Bau-Ing. ETHISIA, Ennetbaden Bureau d'études Groupe de travail SIA 195 Présidence Guido Meier, ipl. Bau-Ing. HTUSIA, Hallau Entreprise Membres Renato Kienberger, dipl. Bau-Ing. FH, Zurich Maitre de 'ouvrage Peter Kirchhofer, dipl. Bau-Ing. ETHISIA, Bale Bureau d'études: Ralph Kutsche, dipl. Bau-Ing. FH, Bale Bureau d'études: René Moser, dipl. Bau-Ing. FH, Zurich Bureau d'études Responsable Bureau SIA. Patrick Suter, BSc Bau-Ing. FH, Zurich Adoption et validité La Commission centrale des normes de la SIA @ adopté la présente norme SIA 195 le 5 juin 2019. Elle est valable dés le 1* aoc 2019. Elle remplace la norme SIA 195 Foncage de tubes, édition 1999, Copyright © 2019 by SIA Zurich Tous les droits de reproduction, méme partielle, de copie intégrale ou partielle, d’enregistrement ainsi que de traduction sont réservés. 36