Sei sulla pagina 1di 24

Ed Fogaça

Bb

IMPROVISAÇÃO EM RITMOS BRASILEIROS

Ed Fogaça Bb IMPROVISAÇÃO EM RITMOS BRASILEIROS APOSTILA ED FOGAÇA www.edfogaca.com.br
APOSTILA ED FOGAÇA www.edfogaca.com.br
APOSTILA
ED FOGAÇA
www.edfogaca.com.br

INTRODUÇÃO

Esta apostila oferece material para estudos em improvisação dentro de 4 ritmos brasileiros (Baião, Frevo, Choro e Samba), usando algumas “células” rítmicas e melódicas características de cada estilo musical. Deve –se praticar uma “ célula” de cada vez dentro das cadências apresentadas na apostila, antes de usar outras e formar frases com outros exemplos.

É dever de cada estudante pesquisar outras formas de improvisação dentro dos

ritmos brasileiros, como buscar ouvir grupos de raiz e novas formas de frases dentro dos improvisos, buscando sempre a autenticidade musical para cada estilo.

A música brasileira não se resume apenas nesses 4 ritmos apresentados nessa apostila, existem outros como também variações dentro desses 4 apresentados.

Os playbacks foram elaborados e gravados eletronicamente, sendo apenas para uso

e experimentação das frases e ritmos apresentados na apostila, dessa maneira o

playback não substitui de forma alguma a execução dos ritmos feitos por músicos profissionais e capacitados, pois os playbacks eletrônicos perdem o “swing’ de cada estilo, por isso, é de fundamental importância os estudantes ouvirem e tocarem com músicos ao vivo, praticando assim com mais eficiência as expressões musicais.

Espero que esse material possa dar início aos estudos dentro da improvisação, com linguagem totalmente brasileira.

Abraço à todos, bons estudos e boas pesquisas!!!!

EDEDEDED FOGAÇAFOGAÇAFOGAÇAFOGAÇA

1

LIÇÃO 01

CRIAÇÃO/ELABORAÇÃO DE MELODIAS PARA IMPROVISOS:

- EM UMA MELODIA TEMOS 4 DIFERENTES FUNÇÕES PARA CADA NOTA COM RELAÇÃO AO ACORDE NA QUAL ESSA MELODIA ESTA SENDO HARMONIZADA : ( Em uma análise melódica , representamos da seguinte maneira: )

1. "A " - ( Nota do Acorde ) - Nota essa que pertence ao acorde, como por exemplo Tônica, Terças ,

Quintas, Sétimas

)

Exemplo:

Dm 7

G

7

Cmaj 7

=======================&

4

4

j

««

«

ˆ«

A

ˆ « « ««

A

A

œ»

»

»

» »

»

»

A

œ

A

»

» œ

»

»

»

A

ll

œ»

»

»

»

A

Œ

œ »

»

»

»

»

»

A

œ » » » » »

A

œ » » » »

A

œ »

»

» » » »

A

ll

A

«

«

«

«

« ˆ

A

« «« « « « ˆ

A

« ˆ « «

A

˙»

»

»

»

= llll

ˆ « « ««

ˆ« ««

Dm 7

G 7

Cmaj 7

=======================&

w

w

w

w

w

w

w

w

w w

w

_w

= llll

- Assim , nota do acorde ( A) , é qualquer nota pertencente à formação do acorde, independente se for maior , menor, diminuto. ou aumentado.

* As próximas 3 funções estão relacionadas com as notas do acorde, de acordo com a construção da melodia,

a análise é feita sempre em relação as notas dos acordes que estão harmonizando a melodia.

2. "AD " - ( Aproximação Diatônica ) - Nota que "liga" uma nota do acorde a outra por grau conjunto. As

notas de Aproximação Diatônica, geralmente são notas da escala ou modo usado para cada acorde. Se houver saltos , mesmo sendo uma nota da escala, não será mais considerada nota de Aproximação Diatônica , assim só é considerada Aproximação Diatônica (AD), quando essa nota ligar por grau conjunto uma nota do acorde à outra nota do acorde ou resolver na nota do acorde (A) .

Exemplo:

Dm 7

ˆ « « ««

G

7

Cmaj 7

=======================&

4

4

««

«

«

ˆ

«

A

««

«

«

« ˆ

AD

«« « « « ˆ

A

A

œ»

»

»

»

A

œ

»

»

»

» »

»

»

œ

A

»

ll

œ» » »

»

A

«« « ˆ«

A

««

«

ˆ «

AD

A

œ »

»

»

»

AD

œ »

»

» »

œ»

»

»

»

ll

œ»

»

»

»

A

œ »

»

»

»

»

œ

A

»

»

»

AD

œ »

»

»

»

œ »

»

» »

A

A

» » » œ

»

«« « ˆ«

= llll

A

AD

A

AD

- Importante conhecer e estudar todos os modos , para identificar notas do acorde (A) e notas de Aproximação Diatônica (AD), modos maiores ,menores, conhecidos também como modos gregorianos. Assim , cada acorde tem sua escala característica, chamamos de ESCALA/ACORDE.

Ed Fogaça

2

3. "AC " - ( Aproximação Cromática ) - Nota que resolve ou "liga" uma nota do acorde à outra através do cromatismo (semitom). Lembrando que as notas do acorde são sempre a referência.

Exemplo:

A

ll

» œ

»

»

Dm

« 7 ˆ «

ˆ « ««

A

A

ll

_ œ »

»

»

»

G

7

AC

#_œ »

»

œ » » »

» »»

» »

A

Cmaj 7

»

» œ

»

A

»

»

AC

#œ »

»

»

»

»

=======================&

»

»

«« « bœ » » » »

A

AC

_œ» » »

A

»

#œ » nœ » A

»

»

AC

»

»

A

œ »

»

AC

b_œ »

»

» »

œ »

»

»

»

»

»

»

»

œ

#ˆ« j « ««

AC

œ » » »

»

AC

#œ » » » »

A

»

»

A

A

4

4

A

œ »

»

»

»»

» » » » œ = llll

A

- Não será considerada Aproximação Cromática (AC) , se não caminhar e resolver em uma nota do acorde.

4. "T" - ( Tensão ) - Nota que pode estar ou não dentro do modo, mas não resolve em nenhuma nota do acorde.

Exemplo:

Dm 7

« « «« ˆ

A

T

A

T

G

«« « ˆ«

7

Cmaj 7

=======================&

4

4

««

«

ˆ«

T

««

«

ˆ«

A

A

œ »

»

»

»

»

»

œ » »

_œ» » J _œ» »

»

»

ll

»

»

J œ» »

»

»

T

« ˆ « « «

T

« « A ˆ « « «

« «« ˆ « « «

A

ll

«« A

«

ˆ«

#ˆ« j « ««

T

««

«

ˆ «

T

A

œ»

»

»

»

= llll

T

« « «« ˆ

A

- Assim , nota de tensão ( T) , não esta ligada a valores (duração), mas sim sua relação com as notas do acorde.

* NOTAS COM DUPLA FUNÇÃO: São notas que podem ser Aproximação Diatônica (AD) e/ou Aproximação Cromática (AC), de acordo com a forma que a melodia esta escrita .

Exemplo:

«« « «« ««
«« «
««
««

ˆ « « ««

Dm 7

G 7

Cmaj

=======================&

4

4

« « «

ˆ «

A

« «

« ˆ

«

« ˆ

A

4 4 « « « ˆ « A « « « ˆ « « ˆ A

AD - AC

œ»

» »

»

A

AD - AC

œ »

» » »

» œ

»

» »

ll

A

œ»

» » »

œ»

» » »

» » » » » œ » » » ll A œ» » » » œ»

œ » » » »

A

AD - AC

ˆ « « ««

««

«

ˆ «

AD - AC

A

œ»

» »

»

ll

œ»

» » »

»

œ »

»

» »

»

œ »

» »

» »

A

=

llll

œ »

» » »

œ »

» »

»

A

» œ

»

» »

œ»

» » »

A

AD - AC

Nesse caso a nota SI, pode ser nota do Acorde e/ou Aproximação cromática.

SI, pode ser nota do Acorde e/ou Aproximação cromática. AD A 7 A A As notas

AD

A

7

A

A

As notas com dupla função melódica, podem ser classificadas das 2 maneiras, desde que tenham relação com as notas do acorde. Conhecer , ter domínio e estar bem consciente de cada função das notas com relação aos acordes (análise melódica), conseguiremos criar melodias com mais propriedade, sabendo " o que dizer" nos improvisos, onde começar e terminar uma melodia com coerência e bom gosto. Importante ter em mente que não são todos os estilos musicais que aceitam aproximações cromáticas e tensões, pois o uso dessas notas em excesso pode parecer erro, mesmo que esteja consciente do que esta fazendo, por isso ouvir musicas e solistas dentro de cada estilo é importantíssimo, principalmente na música brasileira. (Ed Fogaça )

Ed Fogaça

3

Estudar o exercício abaixo de 2 maneiras : tocando cada modo ,procurando ouvir as notas do acorde e aproximações diatônicas, em seguida usar aproximações cromáticas para notas do acorde. A segunda maneira , escrever melodias procurando usar conscientemente as 4 funções das notas dentro de uma melodia e cadência. (Prestar atenção na sonoridade da melodia, sempre!!!)

FAIXA 01

=======================&

4

4

llll

ll

ll

= llll

Em 7

A 7

Dmaj 7

Am 7

D 7

Gmaj 7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Dm 7

G 7

Cmaj 7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Gm 7

C 7

Fmaj 7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Cm 7

F 7

B maj 7

b

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Fm 7

b

B 7

E maj 7

b

=======================&

llll

ll

ll

= llll

B b m 7

E b 7

A b maj 7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

D # m 7

G # 7

C # maj

7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

G # m 7

C # 7

F # maj

7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

C # m 7

F # 7

Bmaj

7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

F # m 7

B 7

Emaj

7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Bm 7

E 7

Amaj 7

=======================&

llll

ll

ll

= llll

Ed Fogaça

4

LIÇÃO 02

O BAIÃO

- Para criar melodias no Baião, improvisar, precisamos primeiramente pensar na acentuação do estilo. Veja abaixo :

>

— »

» »

>

» » »

>

» —

» »

> » — » —

» »

» »

&

— »

»

»

»

»

»

» »

» » »

— » » »

» —

»

»

»

»

» » » —

» » » —

========================

llll

2

4

»

»

» »

»

»

» »

- Assim temos uma subdivisão em semicolcheias, acentuando a terceira semicolcheia, resumindo, o contratempo do compasso simples.

- As figuras rítmicas podem ser as mais variadas possíves desde que se mantenha a acentuação característica e as idéias melódicas podem ser usadas algumas variações que ajudam a tornar cada frase "estilísticamente correta "

SEGUEM ALGUNS EXEMPLOS DE FRASES RÍTMICAS E MELÓDICAS PARA IMPROVISOS EM BAIÃO :

- Frases com repetições de notas, podendo ser notas do modo ou arpejos, sempre repetindo uma ou mais notas : ( Usar aproximação cromática com muito cuidado!!! )

C 7

«« « «« « « « « « ≈ «« « « bˆ « œ»
«« «
«« «
« «
« «
««
«
«
bˆ «
œ»
Œ
« ˆ
ˆ «
========================
& 2
« « «
ˆ
« «
ˆ« «
» »
4
»
llll
_«ˆ « ««
_ˆ «
_» _ » œ
_ œ »
Descendente :
_ »
bœ _ » œ »
_
»
œ »
œ »
» »
» »
»
» »
»
»
œ »
» »
» »
» »
œ»
»»
» » »
»
Œ
========================
&
» »
llll
«
«
««
«
«
«
«
«
«
«
«
bˆ «
«
«
ˆ «
»œ
« « ˆ
«« « « ˆ
ˆ«
»
========================
&
«
ˆ« « ««
»
llll
_«ˆ « ««
ˆ « « ««
« « «« ˆ
« « ˆ
_ˆ «
»
bœ _ » » œ » _ » _œ » _œ » »œ » »
bœ _ » » œ
»
_
»
»
_œ »
»œ
»
»
»
»
œ » » » »
» » » œ
»
»
»»
»
»
œ»
œ » » » »
»
» » » » œ
»
»
œ » » »»
»
œ»
»
»
»
œ » » »»
»
========================
&
»
»
llll

- Lembrando que os exemplos acima são apenas uma maneira de construir melodias usando o recurso de repetição de notas, em arpejos ou escalas. É importante estudar arpejos e escalas dessa forma , para aplicá-los nos improvisos em Baião. Buscar também estudar em outros modos, acordes maiores e menores .

Ed Fogaça

5

Usar a mesma frase (rítmica/melódica ), em outros acordes, desde que tenha uma coerência com o outro acorde ou modo, pode ser um recurso bastante útil na hora de improvisar . Observe os exemplos abaixo :

EXEMPLO 01 :

FRASE PRINCIPAL :

C 7

=======================&

llll

ˆ« « ««

«

«

«

ˆ «

««

«

ˆ

«

«

«

«

ˆ

«

««

«

ˆ

«

«

«

«

« ˆ

««

«

« ˆ

ˆ« « ««

= llll

VARIAÇÕES : ( Usando a mesma frase em outros acordes )

Am 7

Fmaj 7

=======================&

llll

« ««

«

«

« ˆ « ˆ « « «

« ««

«

«

«

«ˆ ˆ «

««

«

ˆˆ« « «

««

«

ˆ «

ˆ« « ««

llll

««

«

« ««

«

«

«

«

ˆ«ˆ « «

«

«ˆ ˆ «

«

ˆˆ « « «« « « «

««

«

ˆ «

««

«

«ˆ

= llll

G

7

D

9 sus 4

=======================&

llll

«ˆ « «« ˆ « « « «

« ˆ « « «« «ˆ « «

ˆ « « ««

« « « « ˆ

««

«

ˆ «

ˆ« « ««

llll

«ˆ « «« ˆ « « « «

« ˆ « « «« ˆ« « «

ˆ « « ««

ˆ « « « «

««

«

ˆ «

««

«

«ˆ

= llll

Em 7

F # 7( # 9)

=======================&

llll

«

«

«

«ˆ ˆ «

««

«

«

«

«

ˆˆ«

««

«

«

«« «

« ˆ

«

«

«

ˆ «

««

«

ˆ «

««

«

ˆ«

llll

«

«

«

«ˆ ˆ «

««

«

«

«

ˆ«ˆ «

««

«

«

«« «

«

«

« «

ˆˆ

«

««

«

« ˆ

««

«

ˆ«

= llll

Existem outras possibilidades de acordes, além dos citados acima. Em cada acorde, a mesma frase terá uma sonoridade diferente, um " colorido" diferente.

Se alterar apenas uma nota em determinadas frases, irão surgir mais possibilidades de acordes possíveis para essa frase.

Mas antes de buscar outras sonoridades da frase em outros acordes diferentes, procurar estudar a mesma frase com as mesmas funções melódicas em outros tons, veja abaixo :

C

7

A

7

=======================&

llll

« ««

« ««

« « ˆ

« ««

9

« « ˆ « « « ˆ

5

5

«

«

ˆ« « ˆ

««

«

« « ˆ ˆ« « «

3

3

13

9

«« « ˆ«

13

llll

« «

««

«

«

««

«

_ ˆ « « _#_ˆ_ˆ« « ˆ « « «

« « «« ˆˆ « « « «

««

#ˆ « ˆ« «

««

«

= llll

D

7

F

7

=======================&

llll

««

ˆ« «

« « «

ˆ « #ˆ « «ˆ

« «

«

«« «

ˆ « « ««

« « « « ˆ

««

«

ˆ « œ» »

»

»

llll

«

«

«

ˆ« « ˆ «

««

««

«

«

œœ » »

» » »

ˆ»œ » » » » »»

»

» œ

»

»

»

œ»

»

»

»

= llll

No caso da frase acima a função de cada nota ficou assim :

9 - Nona

3 - Terça Maior

5 - Quinta

13 - Décima Terceira

Ed Fogaça

6

EXEMPLO 02 :

- Repetir pequenas frases ou arpejos, ascendentes ou descendentes : Veja alguns exemplos :

C 7

=======================&

llll

««

bˆ« «

«« «

ˆ « ˆ« ˆ «

««

«

«

« «

« «

«

ˆ

«

««

«

ˆ«

llll

bˆ« « ««

«« « « ˆ

«« « « «ˆ

« ˆ « «

«« « ˆ « «

«« « ˆ«

llll

ˆ« « ««

ˆ « « ««

bˆ« « ««

««

«

« ˆ «

««

«

ˆ «

œ» »

»

»

««

llll ˆ« « «« ˆ bˆ« «

«« «

«

« ˆ « « « « ˆ « « ««

=

llll

œ»

»

»

»

- Outras variações melódicas podem ser feitas ,mantendo a mesma rítmica acima .

- VARIAÇÕES : ( Outras possibilidades das frases acima em outros acordes ) :

Gm 7

E

b 7

G

7( # 9)

F # 7( b 9)

=======================&

llll

bˆ« « ««

«« « «

ˆ

« «ˆ « «

ˆ « « ««

«

«

«

ˆ «

««

«

ˆ«

llll

bˆ« « ««

«« « «

ˆ

« ˆ« « «

ˆ « « ««

«

«

«

ˆ «

««

«

ˆ«

llll

bˆ« « ««

«« « «

ˆ

« ˆ« « «

ˆ « « ««

«

«

«

ˆ «

««

«

ˆ«

llll

bˆ« « ««

««

«

ˆ «

« ˆ« « « ˆ « « ««

« «

«

« ˆ

««

= ˆ« llll

«

A

7( b 9)

Em 7( b 5)

G

7

E

7( # 9)

=======================&

llll

««

‰ bˆ« «

«« «

ˆ « «ˆ «

««

«

ˆ « « «

«« « « «

ˆ

ˆ« « «« llll

««

bˆ« « « «

ˆ

««

ˆ« « «« « « ˆ « «

«« « ˆ « «

ˆ« « ««

llll

««

bˆ« « « «

ˆ

««

ˆ« « «« « « ˆ « «

«« « ˆ « «

ˆ« « ««

llll

bˆ« « ««

« ˆ « ««

« « «« «ˆ « ˆ « «

«« ˆ « « «

= ˆ« « «« ll

- Frases usando somente arpejos , ascendentes ou descendentes .

- Lembrando que alterando apenas uma nota na melodia, outras possibilidades de acordes irão surgir. A

sonoridade da frase depende do acorde em que esta sendo tocado, em alguns acordes a frase vai soar bem

tensa ,em outros acordes, nem tanto. Sempre procurar o bom gosto e bom senso no uso das frases.

EXEMPLO 03 :

C 7

œ» » »

»

=======================&

bˆ« « ««

«« « «

bˆ« « ««

« « «

ˆ «

«« « « «

ˆ

«« « «ˆ

«

«

«

bœ » » « «ˆ

««

«

ˆ «

« « ˆ « «

« « « ˆ « «

llll

«« «

« «

« « «

ˆ

« « «

«« «

« « «

«

«« «

« « « «

ˆ «« « «

llll

«« «

« ««

« ˆ « «

ˆ

« «

« « « _ˆ « « « « ˆ «

«« « ˆ «

llll

« ˆ « « «

«« « ˆ « «

llll

»œ

œ » » »»

= ˆ« « «« llll

_ˆ« « ˆ ˆ _ˆ« « _ˆ « ˆ _ˆ« « _ˆ« «

««

œ» » »

»

»

≈ »

»

»

»

VARIAÇÕES :

Fmaj

7

Am 7

Dm 7

D

9 sus 4

=======================&

llll

«« « «

« ««

«

« « «

« ˆ «

_ˆ« « ˆ _ˆ« « _ˆ «

«

ˆ

«

«« «

«

« « «

«« « ˆ «

llll

««

«

« ˆ « «

ˆ « « ««

« « «

« ˆ «

_ˆ« « _ˆ« « _«ˆ « _ˆ «

««

« ««

«

« « «

«« « ˆ «

llll

ˆ

« « « «

«« «

« «

« «

«« « «

« ˆ «

«« « ˆ «

llll

«

«

«

ˆ «

ˆ « « ««

« « «

« ˆ «

_ˆ« « _ˆ« « ˆ _ˆ« « _ˆ « _ˆ« « _ˆ« « _ˆ« « _ˆ «

««

««

«« «

«« «

««

«

«« «

« « «

«« « « ˆ

=

ll

««

_ˆ« «

B

b maj 7( b 5)

E

7( # 9)

«

«

«

ˆ« «

E

b 7( b 9)

«

«

«

bœ » » « ˆ«

««

«

ˆ «

A

b maj 7(+5)

«

«

«

ˆ« «

««

«

ˆ «

=======================&

llll

œ» »

≈ » »

œ » » »»

bœ »

»

»

»

«

«

ˆ« «

ˆ

«

ˆ ˆ ˆ« « llll

««

≈ œ» » » »

» œ » »»

bœ » »

»

»

ˆ

« « «

ˆ« « ««

llll

»œ

»

≈ »

»

» œ » »»

»

»

ˆ« « ««

llll

≈ œ» » » »

» œ » »»

bœ » »

»

»

ˆ

« «

= ˆ« « «« llll

« ««

«

«

«

«

«

«

«

«

«

«

««

«

ˆ «

«

«

«

« « « ˆ

«

ˆ « «

«

«

«

ˆ « «

«

«

«

«

«

« ˆ « «

- Importante conhecer as extensões possíveis de todos os acordes (Maiores , Menores, Diminutos e Aumentados ) , assim as posibilidades de acordes diferentes para a mesma frase , aumentam.

Ed Fogaça

7

EXEMPLO 04 :

- Melodias em escalas ou arpejos , usando intervalos de terça , ascendentes ou descendentes :

C 7

=======================&

ˆˆ « « « « « « ««

«« «

« « ˆ bˆ « ˆ « «

«« «

«« «

ˆ « « «« ˆ « « « ««

llll

bˆ« « ««

«

ˆ « « ˆ«ˆ « « «« « «

« « « « ˆ ˆ« « ««

« « ˆ « «« bˆ « « ««

llll

llll

ˆ «« « «

« ˆ « « «

«

« « «« ˆˆ « « « « « ˆ«ˆ « « « ««

ˆ «« « «

«« ˆ « « «

llll

«

«

« « ˆ « « ˆ« «

« « « «« ˆ « « «« ˆ

««

«

ˆ «

«

« ˆ « ««

≈ ˆ« « «« « « ˆ « « ˆˆ« « « «« « ««

«

«

«

«« « « ˆˆ« « « = « llll

««

««

_«ˆ « «

ˆˆ « «

- Outras variações melódicas podem ser feitas ,colocando um acidente (Sustenido/Bemol ) em uma ou mais notas da melodia .

- VARIAÇÕES : ( Outras possibilidade das frases acima em outros acordes ) :

Fmaj 7

Gm 7

B b

maj 7

Em 7( b 5)

=======================&

llll

« «ˆ « «« bˆ « « «« ˆ « « « ««

ˆ «« « «

«« ˆ « « «

ˆ «« « «

« « « « ˆ

«« « « ˆ

«« ˆ « « «

««

«

ˆ «

llll

«« ˆ« « «

bˆ « « «« « ˆ « « ««

«« « «

ˆ

«« ˆ « « «

ˆ «« « «

« ˆ « « «

«« « « ˆ

«« ˆ « « «

« «« ˆ « « «« llll ≈ ˆ« «

bˆ « « «« « ˆ « « ««

«ˆ « ««

«« « « «

ˆ

ˆ « « «« « « « « ˆ

«« « ˆ«

«« ˆ « « «

« « «« llll

ˆ

«« ≈ ˆ« « «

bˆ « « «« ˆ « « « «« ˆ« « «« ˆ « « « ««

ˆ «« « «

« ˆ « « «

ˆ« « ««

««

«

= ˆllll «

««

«

ˆ « «

E

7( # 9)

Cmaj 7

C

# 7( b 9)

Dm 7

=======================&

llll

« «ˆ «« « « ˆ « « ˆ«ˆ « « «« « ««

««

ˆ « « « « ˆ « « ˆˆ« «

«

«

«

««

««

llll

« «ˆ «« « « ˆ « « ˆ«ˆ « « «« « ««

««

ˆˆ « « « « ˆ ˆ« «

«

«

«

«« «

«« «

llll

œ» » œ »

» »

œœ» » »

» »

»

»

»

»

» »

» » »» œ œ » » »

» »

œœ» » »

»

»

» »

llll

»œ œ »

»

»

»

» » »

œœ» » »

» »

»

» »

œœ » » »» » » »

» »

»

= » » » ll

» œ œ»

»

- Frases usando somente escalas com repetição de notas em terças, ascendentes ou descendentes.

- Em determinadas frases, alterando apenas a nota de resolução aumentam as possibildades de outros acordes. No baião são importantes as resoluções de frases, faz parte do estilo musical .

EXEMPLO 05 :

- Frases usando escolas/modos , por grau conjunto sem alterações ou saltos. O modo característico do baião é o modo mixolídio, ou seja , acordes maiores com sétima menor.

C 7

=======================&

llll

««

«

ˆ«

ˆ « « ««

« ˆ « ««

œ» » » »

bœ » » » »

œ » »

»

»

» » » »

œ

œ» » » »

llll

ˆ« « ««

« ˆ « ««

bœ » »

»

»

œ » »

»

»

» œ » »

»

œ

»

» » »

œ» » » »

llll

œ» »

»

»

œ »

»

»»

œ » » » »

»œ » »

»

œ » »

»

»

bœ » » »

»

œ » » » »

«« « ˆ«

llll

.

_œ» K » » »

œ» » » »

»

» œ

»

»

»

» » » œ

»

»

»

» œ

=

llll

œ»

»

»

»

- As frases acima estão para C7. Dentro da escala ou modo, podemos começar de qualquer grau da escala , prestando atenção apenas nos finais de frases .

VARIAÇÕES :

Em 7( b 5)

Gm 6

A

7( # 9)

Bdim

=======================&

llll

««

«

«ˆ

ˆ « « ««

« ˆ « ««

œ» » » »

bœ » » » »

» œ »

»

»

œ

»

» » »

œ» » » »

llll

««

«

ˆ«

ˆ « « ««

« ˆ « ««

œ» »

»

»

bœ » » »

»

» œ »

»

»

œ

»

» » »

œ» » » »

llll

««

«

ˆ«

ˆ « « ««

« ˆ « ««

œ» »

»

»

bœ » »

»

»

» œ » » »

œ » » » »

œ» » » »

llll

««

«

«ˆ

ˆ « « ««

« ˆ « «« »œ » bœ » »

»

»

»

»

» œ » »

»

œ » = » » » ll

» » »

œ»

B+ 7

B

b maj 13

E+ 7( # 9)

F

# 7( b 9)

=======================&

llll

»œ

»

»

»

œ » » » »

œ » » » »

œ» » » »

œ » »

»

»

bœ » » » »

» » » » œ

«« « ˆ«

llll

œ» »

»

»

œ » » » »

œ » » » »

œ» » »

»

œ » »

»

»

bœ » » » »

œ » » » »

«« « ˆ«

llll

œ» » » »

œ » » » »

œ » » » »

»œ » »

»

» » œ

»

»

bœ » » » »

œ » » » »

ˆ« « ««

llll

œ» »

»

»

œ » » » »

œ » » » »

»œ » »

»

œ » »

»

»

bœ » »

»

»

œ » » » = ˆ« llll

»

«« «

Ed Fogaça

8

- Podemos combinar frases usando as 5 variações, surgindo novas frases .

C 7

=======================&

llll

«« «

««

«

«

« ˆ« ˆ « bˆ »œ »

»

»

««

»

œœ » » » œ» » »

» »

œ œœ œ œ»

»» » »

» » » »

»

»

» »

» » »

» »

» »

»

» »

llll

œ» »

»

»

œ » œ

»» »

»

»

»

»»

œ » »œ

» » »

»

»

»

œ

»

»

»

»

»

œ bœ »

»

» »

»

»

»

œ»

»

»

»

ll

=

C 7

=======================&

llll

bœ » œ » » » »œ » » »

» œœ œ»œ » œ œ œ œ»

» » » »

» » » »

»

» » » »

» »

»

»» »

»

»

»

»»

»

»

»

»

»

»

»

œ» » » » » » » » »
œ» »
»
»
»
»
»
»
»

llll

œ» œ œ œ»

»

»

»

»

»

» »

» » » »

» » »

œ » œ » œœ» » » »

»

»

»

»» »

» »

» »

» œœ » œ»

»» »

bœ »

»

»

»

» » »

»

»

»

= llll

- Em uma frase podemos usar uma ou mais variações .

- O acorde mais usado no baião é o acorde Maior com sétima Menor ( Mixolídio ) ,assim quando temos apenas um acorde Dominante ( mixolídio ) para improvisar ou a cadência harmônica é formada apenas por acordes Maiores com Sétima Menor, podemos usar o seguinte recurso para improvisar , Tríades sobrepostas :

C

D

C

6 # 11

=======================&

w

w

_w

w

#w w

ll

#w w

w

w

w

_w

= ll

- Usamos #11 , para improvisar nos acordes Maiores com sétima menor :

C 7

«« « «

=======================&

llll

œ »

»

»

»

» » » » œ

«« « « «

» ˆ ˆˆ

«

«« « «

« « « «

œ »

»

»

««

«

ˆ«

llll

«

«

_ˆ_ˆ « « ˆ « ˆ « ˆ

«

««

«

« « «

«« « «

«« «

«« « «

« ˆ

««

«

«

«« « ˆ «

««

«

«

ˆ «

««

«

ˆ ˆ « ˆ«

«« « «

«

«« «

= llll

- Em outro acorde Maior com Sétima Menor :

E b

F

E

b 6 # 11

=======================&

llll

bw w

bw

E b

7

w

w

w

llll

_w w

w

bw w

b w

= llll

=======================&

llll

œ » œ » »

»

»

»

» »

bœ » œ » »

»

»

»

»

»

»

œ » » » » » » » œ »»

œ » » »

»

bœ» »

»

»

llll

««

« « ˆ« « «

««

« ««

«

«« «

«

« « «« ˆ « « ««

«

bˆ « ˆ «

ˆ ˆˆ « «

«« «

««

«

«

« « «« bˆ « « ««

ˆ « ˆˆ « «

= » llll

œ»

»

»

- A maneira de usar esse recurso para improvisar em acordes Dominates no Baião; montar uma tríade

Maior , em seguida montar outra tríade Maior, contando um tom acima da primeira tríade. - A primeira tríade será do acorde de acordo com a cifra e a segunada tríade será as extensões desse acorde ( primeira tríade ) . Procurar manter e aplicar as idéias rítmicas já aprendidas.

Ed Fogaça

9

EXERCÍCIOS

- Criar melodias nas cadências abaixo, usando variações do "EXEMPLO 01 " ( pag.05) , "EXEMPLO 02 " ( pag. 06 ) , " EXEMPLO 03" ( pag.06) , "EXEMPLO 04" ( pag.07) e "EXEMPLO 05 " ( pag.07): Procurar utilizar um exemplo de cada vez.

FAIXA 02

D 7

G

D 7

Em 7

A 7

D 7

D

7

=======================&

4 2

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

·

= llll

FAIXA 03

E 7

A

E 7

F # m 7

B 7

E 7

E

7

=======================&

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

·

= llll

FAIXA 04

C 7

F

C 7

Dm 7

G 7

C 7

C

7

=======================&

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

= llll

- Criar melodias nas cadências abaixo, usando variações dos 5 exemplos, buscando coerência melódica e rítmica na junção de frases :

FAIXA 05

D 7

G

D 7

Em 7

A 7

D 7

D

7

=======================&

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

·

= llll

FAIXA 06

C 7

F

C 7

Dm 7

G 7

C 7

C

7

=======================&

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

= llll

FAIXA 07

B 7

E

B 7

C # m 7

F # 7

B 7

B

7

=======================&

““{

Repete 4 x

ll

ll

ll

””{

U

_

·

= llll

Ed Fogaça

10

- Criar melodias nas cadências abaixo , usando tríades sobrepostas, ( pag.08 ) :

FAIXA 08

E 7

=======================&

2

4

““{

ll

ll

ll

= ll

C # 7

=======================&

ll

ll

ll

= ll

B b 7

=======================&

ll

ll

ll

= ll

G

7

E

7

=======================&

ll

ll

ll

””{

«

«

«. ¿

« « « ¿

Œ

= llll

FAIXA 09

D 7

=======================&

““{

ll

ll

ll

= ll

B 7

=======================&

ll

ll

ll

= ll

A b 7

=======================&

ll

ll

ll

= ll

F

7

D

7

=======================&

ll

ll

ll

””{

« « «

¿. ¿

«

«

«

Œ

= llll

Ed Fogaça

11

LIÇÃO 03

O FREVO

- Para criar melodias no Frevo, improvisar, precisamos pensar na acentuação e " células rítmicas" características do estilo. Veja abaixo :

- Acentuação :

>

>

>

>

=======================&

2

4

J Û

»

»

»

J Û

»

»

»

Û

J

»

»

»

J

Û

»

»

»

= llll

- O frevo geralmente é tocado em andamento rápido , usando semicolchieas ,mas a acentuação no contra tempo não muda na maioria das situações.

- As figuras rítmicas podem ser as mais variadas possíves ,mas geralmente é uma combinação de semicolcheias com colcheias, como síncopas de semicolchiea/colcheia.

SEGUEM ALGUNS EXEMPLOS DE FRASES RÍTMICAS E MELÓDICAS PARA IMPROVISOS EM FREVO :

- Frases com colcheias terminando no contra tempo : ( Usar aproximação cromática com muito cuidado!!! )

C 7

& 2

4

« « « « «« « « « « « « ˆ « bˆ «
« «
« «
«« «
« «
«
«
«
ˆ «
bˆ «
ˆ «
>

ˆ «

========================

llll

«« «

ˆ «