Sei sulla pagina 1di 30

T Å|t ÅtwÜx

`tÜvxÄÄt
Questo nuovo metodo per clarinetto è la sintesi di tanti anni di insegnamento nelle
scuole medie ad indirizzo musicale e vuole essere un utile strumento didattico per tutti gli
insegnanti che cercano un metodo di facile consultazione e allo stesso tempo divertente,
pratico e snello nel facilitare la conoscenza del clarinetto per tutti i propri discenti.
Il libro affronta la conoscenza e lo studio di varie posizioni alla volta con esercizi
pratici volti ad ottenere una discreta padronanza delle mani sullo strumento e consente
anche di poter effettuare contemporaneamente esercizi più avanzati a seconda delle
indicazioni dell’ insegnante.
Dopo questa serie di esercizi seguono brani di autori classici, utili a riassumere le
varie difficoltà incontrate sino al momento e divertenti in quanto melodie e non semplici
passaggi.
Acquisita la conoscenza della maggioranza dell’ estensione del clarinetto, si
affronterà lo studio della scala cromatica in contemporanea con lo studio degl’ intervalli,
dei salti e degli esercizi proposti, prima di passare ad una serie di duetti di vari autori del
XVI secolo di indubbia bellezza, anche se purtroppo poco utilizzati; procedendo si passerà
ad affrontare esercizi con terzine e quartine, sempre inframezzati da melodie di autori del
XVII secolo, con l’ aggiunta di diminuzioni e semplici studi.
Conclude il metodo, una tavola riassuntiva delle maggiori posizioni utilizzate nel
clarinetto con un breve elenco di libri utili al proseguo dello studio.
Nella speranza di aver fatto un testo utile a tutti i miei colleghi auguro buon lavoro.

Claudio Sanchioni

Claudio Sanchioni ha compiuto gli studi musicali presso il


Conservatorio “Gioachino Rossini” di Pesaro diplomandosi in
clarinetto sotto la guida del M° Ugo Contrevi, successivamente si è
perfezionato con i Maestri: Dieter Klöcker, Italo Capicchioni e Franco
Ferranti presso varie Accademie ed Istituti Musicali Italiani.
Ha tenuto concerti con varie formazioni da camera, (tra cui: “Duo
Sanchioni, Orfei” – “Trio Banzola, Sanchioni, Collini” – “Quartetto
Sagabaco” – Gruppo di Clarinetti “J. C. Denner” – “Gruppo della
Concordia” – “Ensemble F. Tombari” – “Urbino Ensemble”) corali,
orchestrali e come solista con l' Orchestra da Camera di Pesaro in
varie città italiane e all’ estero in Francia, Germania, Egitto, Canada,
Repubblica di San Marino.
Al musicista sono state espressamente dedicate delle composizioni per clarinetto
solo da diversi compositori quali i Maestri: Michele Mangani, Paolo Pellegrini, Paolo
Petrucci e Barbara Polacchi. Ha seguito i corsi di flauto dolce, presso l’istituto Musicale
“Tomás Luis de Victoria” in Vaticano e successivamente al “Centro di Pratica Strumentale
della Musica Antica” a Roma, sotto la guida del M° Celestino Dionisi, diplomandosi al
Conservatorio “Benedetto Marcello” di Venezia sotto la guida del M° Giovanni Toffano.
Ha partecipato a seminari di studio per direttori di banda con i Maestri Fulvio
Vernizzi (per la direzione) Pietro Righini (per l’acustica) e Ugo Turriani (per la
strumentazione).
E’ direttore della banda cittadina di San Costanzo (PU) e insegna clarinetto presso la
Scuola Media ad Indirizzo Musicale di "Pian del Bruscolo" in provincia di Pesaro e Urbino.

-2-
Metodo per clarinetto
&c w
Claudio Sanchioni

SOL ˙ ˙ œ œ œ œ w

FA & c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

MI &c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

RE & c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

DO &c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&c
1 w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&w ˙ ˙ œ œ œ œ w

2 &c w w w w w w w w w w

3 &c ˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ w

4 &c w w w w w w w w
-3-
12 & c œ œ œ œ ˙
Ó
œ œ œ œ ˙ Ó

13 & c œ œ ˙ œœ˙ œœ˙ œœ˙ œœ˙ œœ˙ œœ˙ œœ˙

14 & c œ œ ˙ œœ˙ œœ˙ w œœ˙ œœ˙ œœ˙ w

15 & c œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ w

&œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ w

16 & c œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ œ
œ
˙ w

&œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ w

17 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ

&œ œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

&˙ ˙ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

18 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙

&œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ ˙ ˙

19 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w œœœœ œœœœ œœœœ w


-5-
&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w

33 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ w

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ w

34 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œœœœœœœœ œœœœ˙

& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ œ ˙

35 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œœœœœœœœ œœœœ˙

36 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

c
37 & œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

38 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

39 & c œ œ œ œ œ Œ œ œ œ œ œ Œ œ œ œ œ œ Œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

& œœœœœœœœ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœœœœ œœœœœ œ


-9-
45 & c œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ w

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
FA # (diesis)
& c #w
L' esercizio che segue ha lo scopo di ottenere la rotazione dell' indice (nota LA)
tenendolo arcuato senza sollevarlo, articolando il movimento rotatorio della falange,
per questo esercizio si rende necessario la conoscenza della posizione della nota fa diesis.

46 & c w w w w #w w #w w w w

&w w w w w w
w w w w

47 & c w w
w
w
w w w w w w w

&w w #w w #w w w w w w

48 & c ˙ ˙ ˙ #˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
˙ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ #˙ ˙ ˙ ˙

&˙ ˙ #˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
˙ ˙
˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ #˙

49 & c # œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ # œ œ œ

50 & c ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ #˙ ˙ ˙ Ó ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

& ˙ œ œ #˙ œ œ ˙ Ó œ œ ˙ #˙ ˙ ˙ œ œ ˙ œ #œ ˙ Ó

&˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ #˙ ˙ w ˙ #˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
-11-
# c
56 & œ œœœœ ˙ œœ œœ˙ ˙ œœ œœ˙
˙ œœ ˙ œ ˙ ˙
#
& ˙ œœ œœ˙ œœ˙ ˙ œœ œœœœ ˙ œœ œœœœ œœ˙

57 & c œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙. Œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙. Œ
AU CLAIR DE LA LUNE canzone popolare francese

&œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙. Œ
w

2
Wolfgang Amadeus Mozart

..
CANZONETTA
œ œ
1 2

58 & 4 œ œ œ œ ˙ œ œ
(1756 - 1791)

œ œ œ œ ˙ ˙

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

& .. œ œ œ œ œ œ œœœœ ˙ œœœœ œ œ ..


1 2

œœœœ ˙ ˙
2 j‰ œ œ œ œ œ j‰
59 & 4 œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

j‰ j‰
&œ œ œ œ œ œ œ œœœœ œ œ œœœœ œœœ œœœœ œ œ
# 2
60 & 4 œ œ œ œ œ Œ œœœœ œ Œ œœœ œœœ œ œ œ œ œ Œ

#
& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ Œ œ œ œœ œ
Œ œ œ œ œ œ œ
#
& œ œœ œ œœ œ œœœ œ Œ œ œœœ œ Œ œ œœ œ œœ

.
61 & c . œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
Allegro RONDINO
œ œ ˙ œ œœœ œœ œ œ ˙
Antonio Diabelli (1781 - 1858)

œ œ ˙
-13-
& œ œ œ œ œ œ œ œ Œ .. .. œ œ œ ˙ œ œœ˙ œ œœœ œœ œ œœ˙

&œ œœ˙ œ œœ˙ œ œœœ œ œ ˙ œœ œ œœœ œœ œ œ ˙

&œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ œ j œ œ œ Œ ..
œ œœœ œœ . œ œ œ œœ œ œ œ
note gravi con tagli addizionali

DO &c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

&c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w
SI

&c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w
LA

SOL & c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w

62 & c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w w ˙ ˙ œ œ œ œ w

& w ˙ ˙ œ œ œ œ w
w ˙ ˙ œ œ œ œ w

63 & c ˙ w
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w

64 & c ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ œœ œœ w œœ œœ w

&c ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

& ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-14-
&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

& œ œ œ œ
œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ


œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w

81 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ


œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w

2
82 & 4 œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

& Œ Œ Œ Œ
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ ˙ œ œ œ ˙
44
Yankee Doodle
&
american folk song

83 œœœœ œœœœ œœœœ ˙ œœ œœœœ œœœœ œœœœ ˙ ˙


4
84 & 4 œ œ œ
Nella vecchia fattoria popolare

œ œ œ œ ˙. œœœœ ˙ ˙
œ œœ˙ œ œœœœ œœ˙
-17-
&˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
109 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ

110 & c œ
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ
& œ ˙ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
111 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ

&
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
3
112 & 4 œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ˙
œ œ œ

& œ œ œ ˙ #œ œ œ œ œ œ Œ œ ˙ œ œ œœœ œ œ œ œ œ
œ
Œ
&
œœœœœ œ #œ œ œ œ #œ œ œ œ œ ˙ œ œ #œ œ œ #œ œ
˙ ˙.

c j j j j . œj . j j
& j
œ. œ œ. œ œ. œ œ. œ œ. œ œ. œ œ. œ œ
j j œ œ œ. œ œ. j ˙
œ
113

3 Œ
114 & 4 œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œœ œ œœœ œ œœœ œ ˙

115 & c
œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœ œ œ œœ œ
œ œ œ
&œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœ˙ œœœœœ œ

-22-
&œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œœœœ˙
œ

116 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œœœœœœœœ

&œ œœœ œ
œ œœ œœœœœœœœ œœœœœœœ œœœœœœœœ œœœ œœœ

& œ œ œ œ œ œ œœœœœœœ œœœœœœœ œ œ œ œœœœœœœ


œœ œ œœœœ
#
117 & c œ œ œ œœ œ œ œœœ œ œ œ œ œœ œœ œ œ œ œœœ œœ œ
œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ
#
& œ œ œ œ œœ œœœœœœœ œœœœœœœ œœœœœœœœ œœœ
œœ œ œ œœœœœ
#
& œœœœœœœœ œœœœœœœ œ œœœœ œ œ
œ
œ œœœœœœ œ œœ œ œ œ œœœ

2 ..
ALLEMANDE Claude Gervaise (1510 - 1558)
118 & 4 j
Moderato

œ. œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
F
& œ œ ˙ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
p œ
& œ œ
œ œ œ. œ. œ œ ˙ œ œ œ œ œ ˙ ˙
f
119 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ
& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

120 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ
1

2 œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w
-23-
œ œ ˙ œ œ ˙ w œ œ ˙ œ œ ˙ w
145 & c

œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ ˙
146 & c

œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ ˙
&
˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ w
147 & c

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w
148 & c

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&œ œ w

œ œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ w
149 & c

œ œ œ œ w œ œ œ œ w
150 & c

œ œ œ œ œ œ œ œ w œ œ œ œ œ œ œ œ w
151 & c

Re &c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

Do & c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

Si &c w ˙ ˙ œ œ œ œ w

152 & c w ˙ ˙ œ œ œ œ w w ˙ ˙ œ œ œ œ w

-28-
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ w
168 &
œœœœ œœœœ œœœ œ
&c œ w œœœœ œœœœ œœœ w

3 ˙ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ ˙ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ
169 & 4

˙ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
&
Per una maggiore facilità nell'affrontare il seguente esercizio si consiglia, durante l'esecuzione del sol di
posizionare le dita delle mani il più vicino possibile ai fori e i mignoli direttamente sulle chiavi n.1 e n.3,

˙ ˙ ˙ ˙
si suggerisce anche di tirare il labbro quando si sale e di allentarlo quando si scende.

170 & c ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
& ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&c œ œ ˙ œ œ ˙

c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ
œ
œ
œ œ œ œ œ œ œ ˙
171 &

œ œ œ œ œ œ œ œ w
172 & c œ w œ œ œ œ œ œ œ

c œ œ œ œ ˙ . Œ œ œ œ œ ˙. Œ œ œ œ œ ˙. Œ œ œ œ œ ˙. Œ
173 &

œ œ œ œ ˙. Œ œ œ œ œ ˙. Œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙. Œ
&

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
c œ
174 & œ œ œ œ œ œ œ˙ œ œ œ œ œœœ œœ˙
-31-
œœœœœœ œœœœ œ œœœ ‰ œœœœ œ œœ œ œœœœ
& ‰ ‰ J J ‰

3 œ œ œ œ œ ˙.
188 & 4 œ œ
œ œ œ œ œ
œ œ œ œ
œ œ
œ œ œ œ œ œ
& œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ
œ œ ˙.
c œ œ œ œ œœœœ œœœœœ Œ œœœœœœœœ œœœœœ Œ
189 &

œ œ œ œ œ œ œ œ Œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ Œ
&

c œœœœœœœœ œœœœœœœœ œœœœœœœœ œœœœœœœœ


190 &

œœ œœœœœœ œœ œœœœœœ œ œœœœ œ œœœœœœ œœ


& œ œ

œ œ œœœœœœ œœ œœœœœœ œœœœœœ œœ œœœœœœ œœ


&

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
& œ œ œ œ
a questo punto è importante che l'allievo riesca ad effettuare il passaggio dalle note La secondo
spazio chiave 10 al Si terzo rigo tutto chiuso con il portavoce, chiave 12. Esercizio giornaliero.

191 & c w w w w w w w w ..

& .. ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙

&˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ..

& .. ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ..
-34-
w ˙ ˙ œ œ œ œ w
Do & c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w w ˙ ˙ œ œ œ œ w
208 & c
w ˙ ˙ œ œ œ œ w w ˙ ˙ œ œ œ œ w
&
w w w w w w w w
209 & c
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
210 & c
w w w w w w w
211 & c
w w w w w w w
&
w w w w w w w
&c
w w w w w w w
&
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
212 & c
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
213 & c

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
214 & c ˙
˙ ˙ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ w
&
˙ ˙ ˙. ˙ ˙ ˙. ˙ ˙ ˙.
215 & c Œ Œ Œ
-39-
œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙
235 & c
œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙
&
œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙
&
˙ œ ˙. ˙ œ ˙. œ œ œ œ œ œ ˙ œ ˙.
3
236 & 4
œ œ œ œ œ œ œ œ œ . œ
œ œ œ œ ˙ ˙ ˙ ˙.
&
œ œ œ œ œ ˙ ˙
& œ œ ˙. œ ˙. œ œ œ œ œ œ

œ œ œ œ ˙. œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙.
&œ œ œ ˙
˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
237 & c ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
œ˙ œ˙ œ˙ œ˙ œ œ œ œ
238 & c œ œ œ œ œ˙ œ˙ œ˙ œ˙
œœœœœœœ œœœœœœœ œœœœœœœ œœœœœœœ
239 & c

œ œ œ œ œ œ œ œœœœ œœœœœœœœ œ œ
œœ œ œ œœœœ
240 & c œ

œ œ œ œ œ œ
c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
241 &
œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
&
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ œ
242 & c
-43-
œ œ œ œ œ œ œ
& œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ ˙

œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ
& œ œ œ œ œ œ œ œ ˙

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœ œ œœœœœœ
œ œ œ œ œ
252 & c

œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
& Ó
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
& œ œ œ œ

œ œœœœ Œ œœœœœ Œ œœœœœœœ œœœœœœœ


Popolare Ungherese

253 & c

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ Œ œ œ œ œ œ Œ
&

œ œ œ œ œ œ œ œ œœœ œ œœœœœœ œ œœœœœœ


œ œ œ
254 & c

œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ
&
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
& œ œ

œ œ œ
œ œ œ. œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ .
œ .
œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ ˙ . Fine .
TOURDION
3 œ
Anonimo XVI

255 & 4 J .
œ. œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ. œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
da capo

& .. J J J œ Œ ..
al fine

2œœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œ Popolare


œœ œœœ
Ungherese

256 & 4 œ
-46-
w ˙ ˙ œ œ œ œ ˙ ˙ w
note acute con tagli addizionali

Do &c
w ˙ ˙ œ œ œ œ ˙ ˙ w
Re & c
w ˙ ˙ œ œ œ œ ˙ ˙ w
Mi &c
˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ w
257 & c
w w w w w w w w
&
w w w w w w w w
&
˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ w
258 & c
˙ ˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ ˙ ˙ w
&
œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ w œ œ œ œ ˙ ˙
259 & c
œ œ œ œ w œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙ ˙
&
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
&
œœœœ˙ œœœœ˙ œœœœ˙ œœœœ˙ œœœœ˙ œœœœ˙
260 & c
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
261 & c
-47-
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
262 &c
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
263 &c
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
264 &c
œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙
265 &c
posizioni per lo studio della scala cromatica
Fa # = Sol b Sol b = Fa #
&c
˙ ˙ #˙ ˙ ˙ b˙ ˙ ˙

Sol # = La b La b = Sol #
&
˙ ˙ #˙ ˙ ˙ b˙ ˙ ˙

La # = Si b Si b = La #
& ˙ ˙
˙ #˙ ˙ ˙ b˙ ˙

Do # = Re b Re b = Do #
& ˙ #˙ ˙ ˙ b˙ ˙
˙ ˙

Re # = Mi b Mi b = Re #
& ˙ #˙ ˙ ˙ b˙ ˙
˙ ˙

-48-
˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w
&
˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w
&

˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w
&

&˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w ˙ ˙ w

&˙ w ˙ ˙ w
˙ ˙ ˙ w ˙ ˙ w

& w ˙ ˙
˙ ˙ w ˙ ˙
w ˙ ˙ w

,salti di terza
, , ,
&c
œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙
271

& œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙


œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙

&œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙

œ œ ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙


&
œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœœœ ˙ œœ˙ ˙ ˙
& Ó
œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙ œœ˙ ˙ ˙
&

-54-
intervalli di, ottava
, , ,
&c ˙ ˙ ˙ ˙
˙ w ˙ w ˙ w
282
˙ w
˙ ˙ ˙ ˙
& ˙ w ˙ w
˙ w ˙ w
˙ ˙ ˙ ˙
&˙ w ˙ w ˙ w ˙ w
˙ ˙ w ˙ w ˙ w
&˙ w ˙ ˙ ˙
˙ w ˙ w ˙ w ˙ w
& ˙ ˙ ˙ ˙

&˙ ˙ w ˙ w ˙ w ˙ w
˙ ˙ ˙
w ˙ ˙
&˙ ˙ w
w ˙ w
˙ ˙ ˙

, , ,
salti di ottava

&c œœ ˙ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙
283
œ œ œ œ œ œœœ œ œ ˙ œœœ œ ˙
œ ˙
& œœœ ˙ œœœ œ ˙ œœ œœ ˙
œœ œ œ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œœœ ˙
œ ˙ œœ ˙ œœ œ ˙
& œœœœœœœ ˙ œœœ œ œ œ
˙ œœ œ œ œ ˙

œœ ˙ œ œœ ˙ œ œœ œ ˙
œ œ œ œ œ œœœ œ œ ˙ œœ œ œ ˙
&œ ˙

œœ œœ ˙ œœ œ œ œ œœ ˙ œ œ œœ
& œœœœ ˙ œœ˙ œœœ ˙ œœœœ

-62-
&˙ ˙ œ œ
˙ ˙ œ œ ˙ ˙ œ œ
˙ ˙ ˙
˙
&˙ œ ˙ ˙ œ œ ˙
˙ œ œ œ
˙ ˙ ˙
œ œ œ. œ. ˙ , ˙ œ œ œ. œ. ˙
, ˙ ˙
289 &c ˙ ˙ ˙

œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ ˙ œ œ œ. œ. ˙
& Œ ˙ ˙ ˙

& œ œ œ. œ. ˙ œ œ œ œœœœ˙ œ œ œ œœœœ˙


œœœœ œ œœœ œ œ
œ œ œ œ œœ
œ œ œ œ œœœœ
& œœœ œ œ œ œœœ œ . œ.
. . œ œ œ œ œ œ. œ œ œ

œ . .
.œœœœ
œ œ œœœœ
& œœœœ˙ œœœœœœœœ œœœœœ œ ˙
. .
.
&c œ œ œ
˙ œ œ œ. œ œ. œ œ ˙
œ œ œ œ. œ. œ œ.
Bergerette Tylman Susato (c.1500-c.1561)

290

œ˙ œœœœœ œ œœœœœ œœ œœœœ˙ œ œ œ œ


&œ œ
œ œ ˙ œœœœœœœœ œ œœ˙ œ. œ œ œ œ œ. œ œ ˙
& œ

œœœœœœœœ œœœœ˙ œ œœ˙ œœœœœ œ œ œ ˙


&

œ œœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œ œœœœœ œœ œœœœ˙


&

-66-
œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ
& œ œ œœ œ œ œ œœ

& œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ
œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ

&
œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ
œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ
& Ó
œ œ œœ ˙
œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ

&c
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
. œ œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ.
œ œ œ œ
293
œ. œ . . . . .
.
& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ
. . . .
. . . . œ .
œ . œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ.
œ œ œ œ œ œ
& œ. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

.œ œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. ˙
& Ó
œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ . œ.
œ œ œ œ œ œ œ.
&

œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ
& . œ. œ œ œ œ œ
. .

& œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ
. . . . .
&
œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ. œ. œ œ œ ˙
. . .
-68-
. œ.
œ œ . œ.
œ œ œ œ. œ. ˙ œ œ œ. . œ
œ œ œ œ œ œ œ
&œ œ

œ œ œ. œ œ œ . . œ œ œ œ. œ œ œ œ. . œ
& œ. œ œ œ œ œ œ œ œ

œ œ œ. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
& œ. œ . œ. œ œ. œ œ . œ. œ

&œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
. œ. œ œ. œ œ . œ. œ œ. œ œ
. .

œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
. œ. œ . . œ. .

&c œ œ œ œ œ œ œ
307
œ œ œ œ œ œ œœ œ. œœœ œ. œ œ œ. œ
œ. .
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
& œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ. œ
.
œ œ. œ œ.

œ œ . œœ œ œ œ œ . œ œ œ œ œ. œ œ œ œ
œ œ œ œ œ. œ œ
& œ.
˙ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ œ. œ œ
Ó œ œ œ œ œœ œ œ œ
&

œ. œ œ œ. œ œ. œ œ œ. œ œ. œ œ
& œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ

& œ. œ œ œ. œ œ. œ œ œ. œ œ œ. œ
œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ
& œ w
. œœœ œ œ. œ œ œ œ œ. œ œ œ œ
-77-
GREENSLEEVES
˙ œ ˙ œ œ ˙
& 43 ˙ œ œ ˙. œ . Jœ œ œ
Anonimo XVII
#œ ˙.
3 ˙.
˙.
313
& 4 ˙. ˙. ˙.
˙. ˙. ˙.
œ œ. œ œ ˙ jœ œ . œj # œ
&˙ J œ œ. œ œ. œ œ
J ˙. ˙ Œ

&˙ Œ
œ œ œ œ ˙ œ j
œ. œ œ ˙. œ
œ œ
˙
˙.
˙ œ œ œ œ ˙ j
& œ œ. œ œ ˙ œ œ #œ œ ˙ #œ ˙.
œ œ œ œ ˙
&˙ jœ ˙ œ
œ #˙ œ
œ. œ œ œ œ œ œ œ
˙ œ œ. œ œ ˙ j j ,
J œ œ. œ œ œ . œ .
œ œ #œ ˙.
& J œ ˙ œ
œ œ. œ œ ˙ j œ. j j
&˙ J œ
œ. œ œ œ œ œ . œ œ œ œ œ ˙.
œ œ . œJ œ ˙ œ œ . œJ œ œ œ œ ˙ # œ ˙ .
&˙ ˙.

& . ˙. ˙. ˙.
˙ ˙. ˙. ˙. ˙.

œ œ. œ œ ˙
J œ œ . œj œ œ . œ œ œ . œj # œ ˙. ˙ Œ
J
&˙ œ œ . œj œ Œ
œ œ œ œ ˙ œ œ . œj œ ˙ œ
œ œ
˙

œ œ. œ œ ˙ œ ˙ œ .. .. ˙ . œ. œ ˙ œ ˙ œ .
œ
LA CANARIE
3 œ . œ
Michael Praetorius (1571 - 1621)

&4 J J J .
3 . œj œ . .
..
œ . . ˙.
314
&4 ˙ œ ˙ œ ˙ œ ˙ œ ˙ œ
˙ œ
. œ . œ œ œ . œ œ œ . œJ œ ˙ œ œ . œ œ œ . œ œ œ . Jœ œ ˙ œ
& . J J J J
& .. œ . j œ ˙ œ ˙ œ ˙ œ œ . Jœ œ œ . Jœ œ œ . œj œ ˙ œ
œ
-81-
c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 3

œ œ œ œ œœœœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 3

318 &
œ œ œ œ œ œœœœœœœ œ œ œ œ
3 33 3
3 3 3

œ
3

œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œœœœœœ œ
3

œ œ œ
3

œ œ œ
& œœœœœœ œ œ œœ
3 3 3 3
3 3 3 3
3 3 3 3
3 3

& œ
3

œ œœœœœœœœœœ œœœ œ œ œœ œœœœœœœœœœ


3 3 3 3 33 3 3 3

œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
319 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœœœ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 33 3
3 3 3 3 3

œœ
œ œ œœ œœœœœœœœœœœ œ
3

œ œ œ
3 3

œ œ œ
3 3

œ œ œ
œœœœœœ œ œ œ œ œœœœœœœœœ
&
3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

œœ
3

& œœœœ œœœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ


3 3
3 3 3 3 3 3 3 3 3

œ œ œœœœœœœœ œœœœœ œœœœ


3
œ
œœ œ œ œ œ œ œ œ
3

& œ œ œ œ œ
œ œ œœœœ œ œ
3

œ œ
3 3 3 3 3 3 3 3

œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œœœœœœœœ œ 3 3

# c
3 3

320 & œ œ a œ œ a œ œ a œ œ œ. œ œ. œ.
œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ . . œ . .
œ . . .
. . . . .
œ .
œ œ. œ œ. œ.
# . . . .
. œ œ. œ œ œ a œ œ œ œ
œ . œ œ œ
& œ œ œ œ œ

œ . œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. . œ . .
œ
# œ œ œ œ œ. œ.
&
# œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ
& . œ. œ œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ.
#
& œ œœœ œœ œ œ œ
. . . . . œ. œ. œ. œ œ. œ. œ œ. œ œ œ œ œ œ œ w
. . . .
-84-
# c œ. nœ
œ œ œ œ œ ˙.
BALLETTO
œ œ œ ˙ œ œ
327 & ˙
anonimo XVI

J
# œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ 3 œ 3 3 3 3 œ œ . œ œ nœ
œ
& œ . œœœœœœœœœœœœ œœœœœœ
3 3

˙ . . .
3

# ˙ Œ œœ n˙
3

Œ œœ Œ œœ œ œœœœœ ˙ ‰œœœ
3 3 3

&
# ˙ . œ. œ. n ˙
œ .
œ .
œ .
œ . œ œ
œ
& ‰ ‰ œ. œ œ œ # œ œ œ. w

œ œ œ œ œœœœ
328 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœœ
3
3

œ œ œ œ
3 3

œœœœ
œ œ œ œ œœœœ
3 3
3 3

œœœœ œœœœ 3
& œœœœ œœœœ œ œ œ œ
3 3 3

3 3 3
3 œœœœ
& œœœœ œœœœ
3

œ œ œ œ
3 3 3 3 3 3

œ œ œ œ œœœœ œœœœ œ œ œ œ
œœœœ œ
œ œ œ œ œœœœ œœœ œ œ œ œ
3

& œœœœ œœœœ œœœ œ


3

œ œ œ
3

3
3 3 3 3
3
œ

œ œœœœœœœœœ
329 & c œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œœœ œœœ œ œœœ œœ œœœ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœ œ œ œ
œ œ œ œ
œ œœœœœ œ œ œ œ œ œ
&
œœœœœœœœœœœœœ œœœ
œœœ œ œ œ œ œ œœ œœœœ œœœœœœœ
& œ œ

œœœœœœœœœœœœœ œœœœ œœœœœœœ


& œ œ œœœœœœœœœœœœœ
-87-
Tavola riassuntiva delle posizione
&c
˙ ˙ #˙ b˙ w
– ˙œœ – ˙œœ – œœ – œœ – œœ
=
– œœ – œœ
_œœœ 1 _œœœ _œœœ _œœœ C _œœœ 2 _œœœ _œœœ
œ A
œ 3œ œ œ B
œ œ
&
# ˙ =œ b ˙ w #˙ b˙ ˙ ˙
–œ – œœ – œœ – œœ – œœ
_œœ
=
_œœœ _œœœ _œœL _œLœ
4œ L L 5 LL
L
&w #˙ b˙ w #˙ = b˙
– œœ – œœ – œœ – œœ – œœ
_œLL _œLL 6 _LL 7bis L
=
_LL LL
7_
L
LL
L L LL
& #˙ bœ #œ w w #˙ b˙
–œL – œL –œL – œL –LL – LL ≠œL
=

_œL _LL _LL _LL _LL 7_


8L
L _LL
LL Lœ Lœ LL LL
LL LL
&w #˙ b˙ w #˙ b˙
≠ LL ≠ LL 9 ≠ LL10 ≠ L 10 ≠ LL 10
= =
12 L
_LL _LL
LL
_LL
LL _LL 10_ L
bis L
LL LL LL

&˙ ˙ ˙ ˙ #˙ b˙ w
–œ –œ – œœ –œ –œœ –œ –œ
=

12 œ 12 œ 12œ 12œ 12 œ 12 œ
_œœ 1 _œœœ 12 œ
_œœ _œœœ C _œœ 2 _œœœ _œœœ
œœ œ 3œ œ œ B
œ œ

A

b˙ w w #˙
& #˙
=
– œœ
=
– œœ 12 œ
– œœ
12 œ
–œ
12 œ
– œœ
_œœœ _œœ _œL _œL _œœL
œ L L œL 5L
12 12

w #˙ b˙ w #˙ b˙
&
= =

– œœ – œœ – œœ – œœ – œœ – œœ
_Lœ _œL 6 _Lœœ _LL _LL 7bis 7_ LL
LL LL LL LL LL
12 12

L
12 12 12 12

-90-
ancia
becco o bocchino
fascetta o legatura

apertura
- - - - barilotto - - - - -

fascetta o
legatura
pezzo o corpo
------- superiore ------ sughero

mano sinistra
indice pollice

medio piano

anulare

mignolo

indice ancia
mano destra
medio pollice
anulare profilo

fronte
mignolo

- - - - - - pezzo o corpo - - - - - -
inferiore

---- campana
-----
o
padiglione

Ed. Musicali ACCADEMIA2008 Via Trigno, 1 67057 Pescina (AQ) tel. 3284854736
www.accademia2008.it E-mail : info@accademia2008.it